Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Transmission d’entreprise : BRC 77 au Pertre (35) est passée aux mains de Bruno Le Sech et Apicap

Véronique Maignant, le 17.09.2018

Apicap, société de capital investissement et Bruno Le Sech ont acquis, cet été, la majorité du capital de BRC 77.  Cette PME, installée au Pertre en Ille-et-Vilaine, conçoit et fabrique  des valises et containers destinés à transporter des armes et de l’électronique de pointe. Nacer Merzouk, à la tête de BRC 77 depuis 1993, employait 25 salariés pour un CA de 4 millions d’euros.
Bruno Le Sech , CEO de BRC 77 aux cotés d'Apicap

C’est en 1993 que Nacer Merzouk, alors salarié de l’entreprise, rachète  BRC 77 avec un associé. BRC 77 signifie Baie Rack Container, 77 étant le département d’origine de l’entreprise (Seine-et-Marne). Une fois stabilisé, l’entreprise a su se développer et devenir en quelques années une référence dans la conception, la production d’emballages en matériaux composites standards ou spécifiques pour le transport d’équipements sensibles et spécifiques.

Avec plus de 1200 moules composites, BRC 77 est capable de produire des valises et conteneurs de toutes tailles et sur-mesure. Bien que spécialisée dans l’emballage d’armements et d’électronique, l’entreprise conçoit aussi des caissons pour protéger des pièces de collection comme par exemple des violons ou violoncelles.

 

Bruno Le Sech, une longue expérience dans le secteur industriel

Bruno Le Sech , passé par l’Institut de gestion de Rennes, jouit pour sa part d’une longue expérience dans le secteur industriel, à travers laquelle il a successivement dirigé les activités du groupe Autocam, puis pris la direction financière et M&A des groupes Ecore et Ampco Métal. Cet été, il a repris l’entreprise  BRC 77 avec l’appui d’Apicap via le FPCI Ardens IV auprès du dirigeant actuel. Son objectif est de maintenir puis de développer les activités de BRC 77, en poursuivant la diversification sectorielle initiée par le cédant. Accompagné par Acticam, filiale fusion acquisition du Crédit Agricole a accompagné Nacer Merzouk dans cette reprise. Ce dernier restera au sein de l’entreprise, le temps nécessaire à la bonne passation.

Cet investissement est le 4ème d’Ardens IV, le fonds FPCI d’Apicap géré par Frédéric Ruppli et Louis Renaudin, qui clôturera à l’automne sa période de levée de fonds. Acteur de référence du capital investissement, Apicap finance et soutient les PME françaises – au chiffre d’affaires compris entre 1 et 50 M€ - à tous les stades et moments clés de leur développement.


L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.

 

Recommandations