Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Transition énergétique : l'électricité verte peine à se développer en Bretagne

Véronique Maignant, le 30.11.2017

La Conférence bretonne de la transition énergétique, autrefois dédiée aux questions électriques, intègre désormais tous les champs de la transition énergétique : habitat, agriculture, qualité de l’air, mobilité, adaptation au changement climatique, etc. Pilotée par  le Préfet de la région Bretagne, Christophe Mirmand et le président du Conseil régional de Bretagne, Loïg Chesnais‐Girard, elle vient de présenter un bilan électrique et énergétique régional contrasté en 2016.
Thomas Crabot - Région Bretagne

Alors que la consommation énergétique en Bretagne augmentait constamment depuis plusieurs années, le bilan 2016 fait apparaître une stabilisation globale. Les sources d’énergies les plus polluantes, les produits pétroliers, sont de moins en moins utilisées (‐23 % en 15 ans). Dans le logement aussi, les consommations baissent, grâce aux aides financières locales et nationales (programme « Habiter Mieux » de l’Agence nationale de l’amélioration de l’habitat (ANAH), Eco PTZ et Crédit d’impôt pour la transition énergétique). Parallèlement, le bilan souligne les difficultés rencontrées pour développer massivement les énergies renouvelables en Bretagne, en particulier l’éolien terrestre. De ce fait, la région reste en situation de forte dépendance électrique : en 2016, la production d’électricité couvrait seulement 14,8 % de la consommation, dont 11 % issus d’énergies renouvelables (éolien, solaire, biomasse et marémotrice).

 

Passage de l’hiver 2017‐2018

La gestion de la sécurité électrique pour l’hiver 2017‐2018 s’annonce moins tendue que pour le précédent. La meilleure disponibilité du parc nucléaire, la progression des énergies renouvelables au niveau national et la contribution plus importante des interconnexions européennes permettent de garantir un approvisionnement maîtrisé jusqu’à 5°C en dessous des températures de saison, au plus fort de l’hiver. Toutefois, la vigilance reste de mise pour maîtriser la consommation électrique en période froide, mais également tout au long de l’année. Des outils sont mis à disposition du grand public pour bien comprendre l’approvisionnement énergétique de la Bretagne et contribuer à la sécurisation du réseau :

  • Écowatt et Éco2mix, applications pour être alerté sur les pics de consommation
  • Trak O’Watts, pour devenir acteur de sa consommation énergétique et faire des économies en adoptant les bons gestes au quotidien.
  • Rénov’habitat Bretagne, réseau public de proximité porté par l’État, l’ADEME et la Région, pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique dans son habitation.

 

Eolien terrestre : vers une feuille de route à horizon 2030

L’éolien terrestre, qui connaît actuellement un ralentissement fait l’objet d’une attention particulière des membres de Conférence bretonne de la transition énergétique . À ce jour, la production est de 1 000 MW ; l’objectif de 1 800 MW en 2020 ne sera donc pas atteint. Sur la base de leur expertise et de l’audition d’une trentaine d’acteurs clefs, le groupe a proposé et partagé une contribution soumise à consultation jusqu’au 15 février 2018. L’objectif est d’en faire une feuille de route bretonne et de susciter l’engagement collectif des acteurs à l’horizon 2030. Parmi les actions déjà lancées, un outil de concertation locale pour les maires qui accueillent un projet de parc éolien est disponible sur ambition-climat-energie.bzh : le film « l’éolien en Bretagne par ses habitants et ses territoires ».

 

Plus d'infos : ICI 


Taille du texte

L'évènement

Meilleure maîtrise des risques, les clés pour comprendre la révision des référentiels « agro »

Crises sanitaires, internationalisation des échanges, concurrence exacerbée, exigences de traçabilité, maîtrise des coûts, volatilité des goûts des consommateurs…L'Afnor Bretagne organise le mercredi 28 novembre, de 9h à 12h30, à l'Agrocampus de Rennes, un colloque sur la sécurité des denrées alimentaires. Inscrivez-vous !