Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Transition énergétique : EDF et la Région Bretagne s’engagent à mener des expérimentations locales

Véronique Maignant, le 17.09.2020

Jean-Bernard Lévy, PDG du groupe EDF et Loïg Chesnais-Girard se sont engagés, ce jeudi 17 septembre à Rennes, à coopérer ensemble pour faire de la Bretagne une « région leader » de la transition énergétique. Une convention de partenariat a été signée dans ce sens. Concrètement l’énergéticien s’engage à travailler avec les acteurs locaux sur des expérimentations bretonnes en matière d’énergies renouvelables (marine et terrestre), à accompagner et soutenir le déploiement des réseaux électriques intelligents via le projet Smile.

Jean-Bernard Lévy, PDG du groupe EDF et Loïg Chesnais-Girard se sont engagés, ce jeudi 17 septembre à Rennes, à coopérer ensemble pour faire de la Bretagne une « région leader » de la transition énergétique.

« Nous souhaitons améliorer l’efficacité énergétique et développer les énergies renouvelables en décentralisant la production. Cela passe par des expérimentations locales.  Nous n’avons pas encore de projets concrets à vous annoncer suite à ce partenariat , avoue Jean-Bernard Lévy, mais la convention signée aujourd’hui nous engage à organiser la coopération et donne quelques pistes de réflexion ».

De l’hydrogène à l’île Molène

Plusieurs expérimentations menées par EDF et ses filiales sont envisagées sur le territoire.  Une d’entre-elle est même déjà engagée. Il s’agit du projet baptisé Molène Stockage H2. Il vise à mettre en place un système de stockage hydrogène en parallèle d’un dispositif de stockage par batteries lithium-ion. Il comprendrait un électrolyseur, un dispositif de stockage et une pile à combustible produisant de l’électricité à partir de l’hydrogène stocké et de l’oxygène de l’air. L’objectif est que l’île soit totalement alimentée par de l’électricité d’origine renouvelable à l’horizon 2030.  « Le rôle de l’écosystème local est essentiel dans la réussite de ce projet ». Le projet hydrogène de Molène vient d’être homologué par l’association interrégionale Smile, portée entre autres par la Région Bretagne et qui vise à développer les réseaux électriques « intelligents ».

La technologie V2G

Une autre expérimentation qui pourrait être menée sur le territoire breton est le développement des solutions de recharge et décharge des batteries des véhicules dites Vehicle-to-Grid (V2G). « Le véhicule devient un maillon du système électrique et intervient dans le stockage des énergies renouvelables », précise Jean-Bernard Lévy. Par les technologies V2G, l'énergie accumulée dans les batteries des véhicules électriques peut aussi servir à ré-alimenter un bâtiment, un quartier ou le système électrique. Via sa filiale DREEV, créée avec la start-up californienne NUVVE, EDF mène déjà ce type d’expérimentation sur d’autres territoires.

Pour la Région Bretagne, ce partenariat vise notamment à soutenir le développement économique, préserver le mix énergétique régional bas carbone et développer les projets d’énergies renouvelables en valorisant les ressources de la région. « EDF est un acteur majeur, incontournable dans la transition énergétique. Nous avons besoin de tous, des grands groupes et des PME pour accroître notre indépendance énergétique. N’hésitez pas à utiliser la Bretagne comme terrain de jeu de vos expérimentations », a déclaré Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région.

 


L'évènement

DuoDay : accueillir une personne en situation de handicap en entreprise

DuoDay : accueillir une personne en situation de handicap en entreprise

Le 19 novembre 2020, partout en France, l’opération DUODAY permettra la formation de duos entre des personnes en situation de handicap et des professionnels volontaires dans de nombreuses entreprises, collectivités ou associations. Pour participer, c'est ici.

Recommandations