Accès par territoire
Menu principal
Votre territoire

Transformation des bureaux de tabac : la CCI Ille-et-Vilaine accompagne les professionnels

Véronique Maignant, le 07.03.2019

L'Etat va consacrer 80 millions d'euros à un "plan de transformation" des bureaux de tabac. Une aide pouvant atteindre 33.000 euros sera versée aux buralistes qui souhaitent rénover leur point de vente et diversifier leurs activité. La CCI Ille-et-Vilaine accompagne ceux qui le souhaitent dans le cadre d’un audit obligatoire.

Confrontés l'an dernier à une chute importante des volumes de vente de tabac les buralistes doivent désormais réinventer leur métier. Aujourd'hui en France, quelque 24.500 débitants vivent du monopole de la vente de tabac qui génère 60 à 80% de leurs revenus, selon la Confédération des buralistes. Or, celle-ci a reculé l'an dernier de 9,32% à 40,23 milliards de cigarettes, une baisse historique due à une forte hausse des prix en mars -le paquet a augmenté d'un euro, pour atteindre environ 8 euros- et, plus largement, d'une politique publique anti-tabac qui commence à porter ses fruits.

 

Financement jusqu'à 33 000 euros

Afin d'accompagner cette mue, l'Etat va consacrer 80 millions d'euros, d'ici 2021, à un "plan de transformation" qui finance jusqu'à 33.000 euros de travaux pour la rénovation de leurs points de vente. Ceux qui souhaitent accueillir d'autres activités -produits de vapotage, relais-colis, conciergerie de quartier, "snacking", etc.- bénéficient d'une aide de l'Etat pouvant atteindre 33.000 euros et plafonnée à 40% des dépenses. Ce plan de transformation doit aller de pair avec une diversification croissante.

 

Audit obligatoire

Pour bénéficier de ces fonds, les buralistes doivent se plier à quelques obligations et suivre un parcours en 7 étapes. La première d’entre elles consiste en un audit obligatoire qui peut être réalisé par les équipes de la CCI Ille-et-Vilaine, dans le cadre de la convention nationale signée entre la Confédération des buralistes et CCI France.  « Il aide les buralistes à dresser la feuille de route de leur projet de transformation et les fait bénéficier d’un regard extérieur, indique Bruno Epp, responsable service commerce à la CCI Ille-et-Vilaine. L’audit comprend une analyse du point de vente et de l’environnement commercial, ainsi qu’un échange avec un conseiller.  « Sa finalité est de donner une orientation et des priorités, en repérant les potentiels de développement ». Le taux de prise en charge par le fonds de transformation peut atteindre les 100 % si le projet voit le jour.

Plan de transformation des buralistes 

Contact CCI Ille-et-Vilaine :  commerce@ille-et-vilaine.cci.fr ou 02 99 33 66 18.


L'évènement

L'impact de la guerre économique sur les grandes entreprises du Morbihan

Guerre Economique

Intitulée "La guerre économique, une réalité d'aujourd'hui", la conférence -débat proposée conjointement par la CCI du Morbihan et le Syndicat français de l'intelligence économique (Synfie) s'accompagne du lancement national de l'Observatoire de l'intelligence économique. Nombre de places limité, événement s'adressant majoritairement aux chefs d'entreprises. Inscriptions en ligne.