Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Tourisme en Bretagne. "Nous devons mener une bataille sanitaire", selon Jean-Paul Chapalain, élu CCI Bretagne et pilote de la Task Force Tourisme

MD, le 22.04.2020

Président de délégation CCI métropolitaine Bretagne Ouest de Morlaix, Jean-Paul Chapalain pilote la Task Force Tourisme créée par CCI Bretagne. Autour de lui, des élus des quatre CCI bretonnes, tous professionnels du secteur Café-Hôtellerie-Restauration et donc impactés par la crise Covid-19. Leur objectif : concentrer les difficultés de terrain pour proposer des solutions de relance, en concertation étroite avec le Comité régional du tourisme et la Région Bretagne.

CCIMBO/Guillaume Team

Des annulations en cascade, des établissements fermés, du personnel au chômage partiel. Le secteur de l'hôtellerie-restauration en Bretagne est l'un des plus touché par la crise covid-19 : 90% des professionnels accusent une baisse de leur activité, remonte une enquête réalisée par le comité régional du tourisme Bretagne, soit une perte estimée à 800 millions d'euros sur les deux mois de confinement. 

La note est lourde et la douche glaciale. D'autant plus que les portes de sortie de crise ne sont pas clairement dessinées concernant la reprise d'activité. "Les mesures annoncées pour le déconfinement ne sont pas valables pour la restauration à l'heure qu'il est. Nous devons organiser une véritable bataille sanitaire", avance Jean-Paul Chapalain, gérant d'hôtels à Roscoff et président de la Délégation CCI métropolitaine Bretagne Ouest de Morlaix.

Création d'une Task Force Tourisme

Elu au bureau de la CCI Bretagne, il pilote la Task Force Tourisme récemment créée au sein de cette entité. Entouré d'élus des quatre CCI bretonnes, tous professionnels dans le secteur du tourisme, ils participent en étroite collaboration avec la Région Breatgne et le Comité régional du tourisme à l'élaboration d'un plan de relance. "Nous réunissons tous les secteurs d'activité liés au tourisme : hôtellerie, restauration, camping et hôtellerie de plein air, thalassothérapies, établissements de loisirs.... Notre connaissance collective et notre proximité avec le terrain, département par département, nous permet de remonter des informations multiples et pluridisciplinaires qui alimentent un plan de sortie de crise", explique Jean-Paul Chapalain.

4 étapes prioritaires

Pour lui, ce plan de sortie comporte 4 étapes prioritaires qui sont : 1/ de définir les phases de déconfinement pour les différentes activités professionnelles liées au tourisme afin de soutenir la reprise d'activité ; 2/ d'établir les conditions de voyage qui seront déterminantes pour faire revenir la clientèle ; 3/ de mener une véritable bataille sanitaire dans les établissements accueillant du public en appliquant, le cas échéant, un label sanitaire ; 4/ de dérouler une communication adaptée à cette saison 2020 décalée en priorisant des cibles de proximité.

"Tous ces travaux sont menés de concert et en phase avec le Comité régional du tourisme", précise l'élu qui rencontre régulièrement ses représentants et avance en parfait accord avec le plan de relance proposé par le CRT et la Région Bretagne.

800 000 € pour le tourisme en Bretagne

Voté et annoncé lors du récent Conseil d'administration du CRT, ce plan de relance est alimenté d'un budget de 800 000 euros, "dont 450 000 euros proviennent du budget initial 2020 pour des actions depuis annulées et 300 000 euros de subventions allouées par la Région Bretagne", tient à préciser Jean-Paul Chapalain, par ailleurs trésorier du CRT. 

Ce plan de relance affiche plusieurs objectifs : à la fois soutenir les entreprises du secteur, mettre en place un accompagnement spécifique de l'offre touristique en tenant compte des enjeux sanitaires, déployer un plan de communication dédié en ciblant prioritairement les clientèles bretonnes et françaises.

Pour rappel, le secteur du tourisme en Bretagne représente 8% du PIB régional et 57 600 emplois.


L'évènement

24H pour l'Emploi et la Formation, le 29 septembre à Brest Arena

Le salon 24H pour l'Emploi et la Formation s'installe à Brest le mardi 29 septembre 2020 à Brest Arena.

Ce salon permettra aux candidats de venir à la rencontre de nombreux recruteurs et de postuler à des centaines de nouvelles offres.