Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Terrial (35) est entré en négociation exclusive pour reprendre Amendis à Plaintel (22)

Véronique Maignant, le 15.03.2022

Terrial, situé à Bruz près de Rennes annonce, ce jour, être entré en négociation exclusive avec les actionnaires de la société Amendis basée à Plaintel dans les Côtes d’Armor pour le rachat de cette dernière. A travers cet opération, Terrial entend se renforcer sur le marché de la fertilisation organique. En 2021, la filiale d’Avril et de Suez a réalisé un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros et valorisé plus de 800 000 tonnes de co-produits organiques.

Conditionnement des big bag chez Amendis à Plaintel (22)
Amendis

Crée en 1993, Amendis  produit et distribue des fertilisants organiques et organominéraux, à destination des grandes cultures, des cultures spécialisées, des espaces verts et du marché Grand Public… En 2015, la PME, alors dirigé par Dominique Barreau, reprend la société Agronor, également située à Plaintel. Trois ans plus tard en 2018, Amendis intègre Olmix group qui au sein de sa nouvelle structure Algalliance, entend prendre pied sur un marché de la fertilisation organique en pleine croissance non seulement en agriculture biologique mais également en production conventionnelle. Aujourd’hui, Amendis commercialise environ 50 000 tonnes de fertilisants organiques par an parmi lesquelles 30 000 tonnes sont fabriquées sur son site industriel de Plaintel (22). Son chiffre d’affaires s’élève à environ 10 millions d’euros et son effectif à 19 salariés.

« Cette acquisition concrétise notre ambition de faire de Terrial le leader national de la fertilisation organique. La capacité industrielle d’Amendis ses sources de matières premières et ses formulations originales et performantes sont tout à fait complémentaires de notre offre. Ensemble, nous allons proposer des débouchés pérennes pour les coproduits d’origines animales, végétales et industrielles grâce au développement de solutions de fertilisation durable pour l’ensemble de nos clients », indique Ollivier Pean, Directeur Général de Terrial.

1 million  de tonnes de fertilisants organiques sur le marché français, d’ici un ou deux ans.

Spécialiste de la fertilisation à partir de co-produits organiques depuis 1996, Terrial développe des solutions de fertilisation et d’amendements pour l’agriculture, valorise notamment les effluents d’élevage, les composts et les résidus organiques d’origine agricole ou industrielle, et s’inscrit ainsi dans une logique d’économie circulaire pour aider les agriculteurs à limiter leur utilisation d’intrants chimiques et accompagner le développement de l’agroécologie.

Filiale d’avril, puis de Suez depuis 2019, les deux groupes lui offrent  des opportunités de gisements complémentaires, agricoles et urbains, ainsi qu’un rayonnement national. Le futur Terrial aura pour mission de proposer une «gamme élargie de produits fertilisants de qualité, à destination principalement de l’agriculture, des productions agricoles biologiques, particulièrement vigne et maraîchage et des jardineries. » Cette nouvelle acquisition devrait permettre à Terrial de fournir près d’un million de tonnes de fertilisants organiques sur le marché français, d’ici un ou deux ans.

 


L'évènement

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00

Recommandations