Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Socomore créé Socosafe, un kit sécurité à destination des entreprises pour la reprise d'activité

Maude Duval, le 17.04.2020

Mobilisée depuis le début de la crise Covid-19 dans la production urgente de gel hydroalcoolique pour pallier la pénurie, l'entreprise Socomore confirme son engagement à produire utile et solidaire en créant un kit de sécurité complet pour la reprise d'activité, à destination des entreprises. Cette nouvelle offre s'apelle Socosafe.

Frédéric Lescure, pdg de Socomore à Vannes (56)
Michel Renac

"Il n'est pas plus dangereux d'aller faire ses courses que de continuer à venir travailler dans son entreprise, dans le respect bien entendu des consignes sanitaires et de sécurité." Engagé depuis le début de la crise sanitaire provoquée par le coronavirus Covid-19, pour la continuité d'activité au sein de son entreprise, Frédéric Lescure, pdg du groupe Socomore, n'a pas hésité à transformer les lignes de production de ses usines pour répondre aux besoins impérieux et d'actualité : la production de gel hydroalcoolique.

"Au deuxième jour du confinement, notre activité s'est brutalement effondrée, de plus de 50%. Il fallait alors trouver une alternative pour garantir l'activité et pérenniser l'entreprise", explique le dirigeant vannetais qui emploie près de 300 personnes.

10% de la production française

Dès la première semaine du confinement, Socomore, spécialisée dans la fabrication de solutions de traitement de surfaces, pour l'aéronautique principalement, a donc adapté ses lignes et process de production à la fabrication de solution hydroalcoolique.

"Nous sommes formés pour manipuler des produits chimiques. Il nous a donc fallu conformer nos machines à la fabrication de ce produit de désinfection et organisé l'approvisionnement de ses matières premières", explique Frédéric Lescure, entièrement mobilisé à "l'effort de guerre".

Rapidement une chaine d'entreprises voisines et solidaires s'est tissée : la Brasserie Lancelot pour l'alcool et l'entreprise Anju-Beauté pour le packaging.

Depuis quinze jours, Socomore produit ainsi 200 000 litres de gel et près d'un million de lingettes désinfectantes par semaine. "Ce qui représente 10% de la production française."

Le kit spécial Reprise d'activité

Fort de cette expérience, et de ce succès tout relatif dans ce contexte, le dirigeant vannetais s'est vite projeté vers la seconde problématique qui pointait à l'horizon de la crise : l'acquisition de solutions de désinfection adaptées pour les entreprises qui amorcent une reprise de leur activité.

"On a donc inventé un Kit spécifique comprenant un contenant de désinfection pour les mains, pour protéger les collaborateurs, et un autre pour les surfaces afin de désinfecter les locaux. Les produits sont simples sans rinçage et validés par l’OMS", explique Frédéric Lescure. Socomore créé Socosafe.

La production est industrielle. "On dispose des matières premières chimiques et avons obtenu des douanes l'accès à l'éthanol agricole que nous réceptionnons par camion."

Le produit fini est conditionné dans des box ou contenants cubiques qui contiennent soit 3 soit 5 litres. "Nous avons opté pour un packaging écologique en favorisant le système de recharge."

10% des volumes offerts aux soignants

Autre valeur affichée par cette nouvelle entreprise : la solidarité. "10% des volumes vendus seront distribués gratuitement aux hôpitaux, aux Ephad et aux associations", explique Frédéric Lescure.

Le lancement de la plateforme numérique de vente est opérationnelle depuis ce vendredi 14h00. La logistique reste morbihannaise. "La chaine de production et de distribution s'est construite rapidement mais répond à toutes les validations et autorisations en vigueur", assure l'entrepreneur. Dans ce contexte de crise et d'urgence, les tarifs sont établis par la préfecture, sur arrêté effectif jusqu'au 31 mai 2020.

Recrutements annoncés

Et ensuite, quid de Socosafe ? Frédéric Lescure escompte inscrire l'initiative sur le long terme. "Nous travaillons à l'établissement d'un dossier réglementaire conforme à la directive biocide pour pouvoir continuer la production de ce kit après l'arrêté préfectoral." Socosafe deviendrait alors une nouvelle entité de Socomore.

Grâce à cette nouvelle activité, la majorité des collaborateurs a repris le travail. "On va même recruter", annonce le dirigeant en assurant que l'organisation interne de l'entreprise a été revue pour respecter les consignes sanitaires et les distanciations sociales de sécurité. 

Voir Socosafe 


L'évènement

Open de l'industrie 2020. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre

Pour sa 5ème édition, l'Open de l'Industrie se déroulera le mardi 13 octobre, de 13h30 à 18h30, au Palais des Arts et des Congrès de Vannes.
Pour des raisons évidentes liées à l’évolution de la crise sanitaire, le comité d'organisation de l’Open de l’industrie a pris la décision de réduire la programmation de cet événement.
C’est pourquoi, exceptionnellement cette année, l’Open de l’industrie se déroulera sur une demi-journée.

Au programme :

13h30 – Remise de Trophées Crisalide Industrie #3
A partir de 14h40 – Rencontres B2B
A partir de 14h40 – Ateliers thématiques
17h – Conférence exceptionnelle de Marc Halévy et Iker Aguirre : “Qu’est-ce qui nous arrive ?”

Pour participer à cet événement, inscriptions en ligne jusqu'au 30 septembre.