Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Saint-Pol de Léon (29). L'Appel de Kerisnel pour soutenir les producteurs locaux

MD, le 02.04.2020

C'est le printemps, et la pleine saison des plantations, des transports de végétaux, de l'embellissement des jardins. Avec la crise sanitaire, les pépiniéristes produisent à perte...Mickaël Moal, président du pôle horticole Kerisnel lance ce jour un appel aux consommateurs pour que dès la fin du confinement, une vague de soutien déferle sur les exploitations et commerces locaux. Il en va aujourd'hui de leur survie, selon la coopérative.

DR

"Dès lors que cette crise sera derrière nous, nous vous demandons de bien vouloir faire preuve d’une solidarité sans faille pour accompagner nos exploitations dans la reprise d’activité. La production française est reconnue pour être très qualitative. Alors pour vos achats de végétaux : soyez solidaires, consommez français !"

L'appel vient du coeur. Dans un communiqué de presse adressé ce jeudi, Mickaël Moal, président du pôle horticole de la coopérative Kerisnel, a le parlé franc. "La santé de tous est notre priorité. Comme l’ensemble des acteurs économiques et sociaux, nous avons pris soin de mettre en place le télétravail pour les salariés de la coopérative afin de préserver leur santé et limiter la propagation du virus. Une partie des effectifs est également en congés ou chômage partiel compte tenu de l’absence d’activité commerciale. Seule une équipe en effectif réduit et respectant les distances de sécurité recommandées assure le service clients minimum", rapporte-t-il du fonctionnement de la coopérative.

Le végétal est vivant et produit aujourd'hui à perte

Dans les champs, azalée, camélia, bruyère, hortensia, rhododendron croissent et fleurissent de toutes leurs couleurs. Sous les serre, les plants de pépinières (fruitiers, arbustes, rosiers, conifères, plantes de bord de mer, plantes méditerranéennes et même exotiques), plants fleuris et potagers sont garnis. Mais, "malheureusement les débouchés ne sont plus là", déplore le représentant Kerisnel.

Chaque année, la coopérative Kerisnel propose plus de10 000 références de végétaux d’ornement à la vente. En 2019, la coopérative a engrangé un chiffre d'affaires de 37 millions d'euros.

"Le végétal est vivant, il demande une attention particulière au quotidien pour maintenir des plants de qualité et en bonne santé. Dans les exploitations, l’activité se poursuit donc en intégrant les gestes de précaution essentiels à la sécurité de tous. Cette crise intervient en plein cœur d'une activité saisonnière. Habituellement, Kerisnel réalise la moitié de son chiffre d'affaires annuel sur le printemps... Aujourd’hui, nous ne vendons plus. Nous ne sommes plus rémunérés. Les plants ne pouvant quitter nos productions, vont être détruits car périssables.

Un véritable crève-coeur pour les producteurs

C’est un véritable crève-cœur pour nos producteurs d’être contraints de détruire tant de végétaux au vu des volumes et des différents coûts engendrés par la production (intrants, main d’œuvre, chauffage, emprunts bancaires…), ainsi que par la destruction", explique-t-il du fonctionnement autonome des exploitations des adhérents de la coopérative. Toutes sont situées sur la côte nord du Finistère, dans un rayon de 30 km autour de Saint Pol-de-Léon.

"Pour tous, la situation va se complexifier si la reprise d’activité tant souhaitée ne suit pas à la fin du confinement. La crise sanitaire que nous traversons est inédite et nous n'en connaissons pas la fin. Toutefois, nous devons penser à la suite, à nos lendemains. C’est l’objet de l’appel que nous passons aujourd’hui : pensez à nous quand vous pourrez sortir de chez vous", conclut le président de Kerisnel dont l’entité commerciale assure la promotion, la commercialisation et la distribution des végétaux en France et à l’export.


L'évènement

24H pour l'Emploi et la Formation, le 29 septembre à Brest Arena

Le salon 24H pour l'Emploi et la Formation s'installe à Brest le mardi 29 septembre 2020 à Brest Arena.

Ce salon permettra aux candidats de venir à la rencontre de nombreux recruteurs et de postuler à des centaines de nouvelles offres.