Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Saint-Malo : le futur musée d’histoire maritime sera BIM

Véronique Maignant, le 30.03.2018

Au terme d’un concours international de maîtrise d’œuvre l’agence de l’architecte japonais Kengo Kuma a été retenue pour réaliser le musée d’Histoire maritime. Il sera construit d’ici à 2022 dans le port, avec l’utilisation de la maquette numérique (BIM). Pour mener à bien ce projet, la ville de Saint-Malo a prévu un investissement de 30,3 M€.

cabinet Kengo Kuma

Le projet présenté affiche trois blocs décalés, posés l'un sur l'autre, avec pour matériaux principaux le zinc et le bois, pour une hauteur de 35 m. Le musée offrira non seulement un point haut, mais aussi tout un plateau muséal en belvédère situé à 28 m de hauteur et qui dominera l’ensemble de la ville: «un musée dans les airs» offrant des vues panoramiques sur l’environnement proche et lointain ainsi que sur différents niveaux.

A l'intérieur, le musée comptera 7 étages pour une surface de 4 800 m² dont 2 700 m² seront consacrés aux expositions continues ou temporaires. Le projet de Kengo Kuma va constituer un signal et un lien entre l’intra-muros et les autres quartiers de la ville. Il permettra d’élargir le périmètre de fréquentation et d’offrir un lieu de destination et de promenade le long du quai Terre-Neuve ».

Ce projet s’ins­crit aussi dans une démarche d’optimisa­tion de la maîtrise des coûts de la performance énergétique et de l’usage de la construction à travers l’outil numérique BIM, depuis la concep­tion jusqu’à l’exploitation du bâtiment. Dans le cadre du Programme Smile sur les réseaux intelligents, porté notamment par la Région Bretagne, le futur bâtiment intégrera une dimension «autoconsommation et smart building». Le chantier débutera fin 2019.

 


L'évènement

Sécurité économique et numérique à l'honneur, les 19 et 20 septembre 2019 à Saint-Brieuc et à Ploufragan.

Sécurité économique et numérique à l'honneur, les 19 et 20 septembre 2019 à Saint-Brieuc et à Ploufragan.

Le colloque sera  précédé par un « Before », le 19 septembre 2019, ouvert aux étudiants et au public, pour permettre de sensibiliser plus largement les concitoyens aux enjeux de sécurité numérique et économique. Enfin, le colloque SecNumeco, réservé aux professionnels, donnera la parole le 20 septembre 2019 aux spécialistes et experts du domaine. Informations et inscriptions