Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Saint-Brieuc (22). Le groupe Ressources T-Envie ouvre une nouvelle agence

, le 04.05.2022

Acteur majeur de l’économie circulaire et sociale en Bretagne, le groupe Ressources T-Envie complète son offre territoriale en ouvrant une agence Envie Autonomie à Saint-Brieuc. En plein développement, cette entreprise inclusive, dont l’objectif est de permettre à des personnes éloignées du monde du travail de retrouver un emploi durable, a déjà permis l’embauche de 3 personnes.

Ouverture d'une agence Envie Autonomie à Saint-Brieuc
Envie

Une agence Envie Autonomie, qu'est-ce que c'est ?

C'est d'abord un projet à fort impact social et environnemental qui vise à reconditionner du matériel technique et médical pour, ensuite, les proposer à la vente à des prix accessibles.

La vertu du réemploi

A l'action sociale se greffe une contribution notoire au réemploi de matériel et à la réduction du gaspillage. "Pour répondre aux besoins d’équipement médical à prix solidaires des personnes en perte d’autonomie sur le département des Côtes d’Armor, Envie Autonomie Saint-Brieuc propose à la vente des aides techniques reconditionnées, conformes et garanties", précise l'association porteuse du projet.

Parmi ces objets et matériels : fauteuils roulants, manuels ou électriques, lits médicalisés, lève-personnes, scooters électriques, fauteuils relax, sièges de bain... "Nos équipes se déplacent sur l’ensemble du département des Côtes d’Armor et départements limitrophes auprès de particuliers et d’établissements (EHPAD, établissements du médicosocial, centres de rééducation) pour la collecte, la livraison et la prestation de service de maintenance des aides techniques. Une fois collecté, le matériel est reconditionné : il est entièrement démonté, vérifié, aseptisé, les pièces changées si nécessaire, pour lui donner une seconde vie."

Retour à un emploi durable

Ce sont aussi des emplois inclusifs. La raison d'être des agences d’Envie Autonomie Bretagne est d’accompagner et de former des personnes éloignées du monde du travail pour les aider à retrouver un emploi durable. Sur Saint-Brieuc, Henri Nogues, responsable de l’agence et de l’atelier briochin, accompagne actuellement un salarié en parcours d’insertion, puis un second d’ici la fin de l’année. 

Ce sont enfin des prix solidaires. Le matériel reconditionné, de première qualité, certifié conforme et garanti 2 ans, est généralement vendu 50% moins cher que le neuf. "L’accès à ce matériel médical est également un levier pour lutter contre les inégalités sociales, notamment pour les personnes en grande précarité pour qui le reste à charge est trop important. Il permet à tous de choisir l’équipement, le modèle et les options, pour les personnes ayant un besoin d’équipement spécifique et adapté, celles dont la demande est qualifiée « confort » et la prise en charge partielle. Il permet également d’apporter une réponse rapide aux besoins des personnes avec un handicap temporaire", précise Sébastien Penot, responsable d’exploitation des sites Envie Autonomie en Bretagne.

Autant de déchets en moins

« En 2021, à Rennes, nous avons ainsi reconditionné et remis en état pour la vente 911 aides techniques et nous avons assuré de la maintenance préventive ou curative sur environ 600 aides techniques. C’est autant de déchets en moins. Le réemploi c’est simplement une manière de consommer autrement, plus responsable mais aussi plus solidaire » complète ce responsable.


L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.