Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Reprise des activités de plaisance : mesure dérogatoire au confinement à l’occasion des grandes marées du 7 au 9 mai 2020

Véronique Maignant, le 07.05.2020

En perspective de la levée progressive du confinement prévue lundi 11 mai, les plaisanciers des façades Atlantique et Manche/mer du Nord sont autorisés à titre dérogatoire à réaliser les actes préparatoires (pose des corps mortst sortie d’hivernage des bateaux) à la reprise des activités maritimes durant ces trois jours de grande marée. L’annonce émane des services de la préfecture d’Ille-et-Vilaine.

Sur les façades maritimes soumises à marée, la mise à l’eau des bateaux hivernés sur la grève ainsi que l’installation des corps morts sur l’estran ne peuvent en effet être réalisées que durant les grandes marées, qui offrent des hauteurs d’eau exceptionnelles. Or, les prochaines grandes marées favorables n’auront lieu que les 21 et 22 août prochains.

Durant la réalisation de ces opérations, les propriétaires de bateaux devront pouvoir produire, en cas de contrôle, un justificatif d’occupation du domaine public maritime (AOT). Cette autorisation dérogatoire ne permet cependant pas à un plaisancier, résidant actuellement à plus de 100 km du port, de se déplacer pour procéder à ces opérations.

De même, au-delà de la pose des corps morts et des remises à l’eau, les sorties en mer demeurent interdites, comme toutes les activités de plaisance et de loisirs nautiques sur l’ensemble des façades maritimes françaises.  Des contrôles seront réalisés par la préfecture maritime.


L'évènement

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

Pour encourager l’innovation digitale de la filière agroalimentaire bretonne, Bretagne Développement Innovation a participé au lancement d’un appel à projet dans le cadre du projet européen S3FOOD. L’objectif : détecter et accompagner des projets visant à déployer les technologies associées aux capteurs connectés dans les industries agroalimentaires pour améliorer leur performance et leur productivité. ​

Des financements allant jusqu’à 60 000 € peuvent être éligibles aux PME qui déposent un dossier. Le projet d’adresse aux PME du secteur agroalimentaire, aux équipementiers et aux fournisseurs de technologies numériques.
Les entreprises qui souhaitent déposer un projet sont invitées à prendre contact dès à présent avec Bretagne Développement Innovation pour bénéficier de conseil et d’accompagnement dans cet appel à projets. La date limite de dépôt de dossiers est fixée au 10 mars 2021.

Recommandations