Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Rennes : Smartviser, 2 ans, joue déjà dans la cour des grands

Bretagne économique, le 15.09.2016

Elle fête son anniversaire ce jour, et en 2 ans d’activité, la jeune entreprise Smartviser a déjà conquis les plus grands : SFR, Wiko ou Mobiwire parmi les opérateurs mais aussi Boulanger et Auchan chez les distributeurs. La start-up compte au total une quinzaine de clients B2B. Son offre ? Une solution embarquée qui via une application permet de tester de façon automatique toutes les performances de votre smartphone ou tablette, comme la batterie, le chargement de fichiers, le transfert des pages web ou encore la couverture du réseau. Ce qu’elle vise ? La satisfaction de l'utilisateur final. « Nous souhaitons devenir la référence du test d’objets connectés pour 2018-2019», précise Karine Corre, en charge de la communication. Basée à Rennes, la start-up compte déjà 11 collaborateurs et cherche à en recruter 5 autres d’ici la fin de l’année afin d’étoffer l'équipe vente et marketing. Ne souhaitant pas communiquer sur son CA, les dirigeants de Smartviser réfléchissent à de l‘investissement externe. «Nous nous intéressons à toutes formes de partenariats et une première levée de fonds pourrait être opérée dans les mois à venir de manière à booster notre activité à l’international. » Présente dans une dizaine de pays (Etats-Unis, RU, Finlande, Roumanie, Espagne Benelux,) via un réseau d’agents, Smartviser vient de décrocher un contrat en Finlande avec l’opérateur Elisa, 'une belle performance sur un marché aussi compliqué.' Et même si sa croissance actuelle ne lui permet pas encore d’intégrer le Pass French Tech, Smartviser envisage de multiplier par 5 son CA 2016….une nouvelle pépite bretonne à suivre !

L'évènement

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Quelles sont les attentes et besoins des chefs d’entreprise et des commerçants pour le développement de leur activité ? Comment améliorer au quotidien la prise en compte de leurs préoccupations par les instances locales ? Pour participer à l’enquête, c’est ici.

Recommandations