Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


A Rennes, Maison Marie surfe sur la vague très tendance des juju hats

Véronique Maignant, le 24.11.2017

Passionnée de décoration d’intérieur, la rennaise Marie Songué a  créé son site d’objets de décoration néo-ethniques  en misant  dans un premier temps sur les juju hats. Bien lui en a pris, car ces curieux objets inspirés des coiffes portées par les chefs de l'ethnie Bamiléké du Cameroun sont la grande mode déco du moment.

Passionnée de décoration d’intérieur, la rennaise Marie Songué a  créé son site d’objet de décoration néo-ethnique  en misant  dans un premier temps sur les juju hats

«Fan de décoration d’intérieur, je ne manque pas une émission sur le sujet et flâne toujours sur les sites et les réseaux sociaux comme Instagram et Pinterest. C’est ainsi que  j’ai découvert les juju hats », indique Marie Songué. Toutefois,  avec un mari d’origine camerounaise,  la jeune créatrice avait déjà pu découvrir lors d’un voyage à Douala toute la richesse de l’artisanat africain. « Les juju hats ont provoqué un véritable déclic  professionnel ! Qu’ils soient en plumes naturelles ou colorées, ils ajoutent de la couleur à nos murs. C’est sans doute pourquoi ils sont très prisés à travers le monde». En septembre 2017, après avoir mûri son projet, elle entre en contact avec plusieurs artisans camerounais et crée son réseau. «Tous mes juju hats sont faits main avec de véritables plumes. Le plus difficile a été de  trouver les bons partenaires capables de s’engager sur les délais de livraisonLa fourchette de prix pour un juju hat est large. Elle oscille entre 90 euros pour la petite taille et  170  euros  pour la plus grande.

 

Première commande des Etats-Unis

Son site www.maison-marie.fr dédié aux objets néoethniques voit le jour en octobre 2017. En parallèle elle crée aussi une boutique en ligne sur la plateforme mondiale de créateurs Etsy. «Quatre jours après son lancement, j’ai vendu mon premier juju  hat à un client  résidant à  Palm Beach, en Floride. C’est assez bluffant ! ». Très présente sur Facebook, Twitter et Pinterest, Marie Songué  communique surtout sur Instagram : « c’est LE  réseau social pour les femmes qui aiment la déco et la mode !»  Convaincue  de la pertinence de son offre,  surtout en cette période proche de Noël, elle multiplie les contacts auprès des boutiques de  déco rennaises. «Je leur laisse des juju hats en dépôt et ils en assurent la  vente».  Là encore, la formule semble marcher : « La boutique éphémère de l’hôtel Balthazar en a vendu trois en une journée et vient de m’en commander vingt-cinq autres», annonce ravie Marie Songué. Preuve qu’il existe bien un marché pour le chapeau qui coiffe les murs tendances.

  Découvrez Maison-marie.fr


Taille du texte

L'évènement

Open de l'industrie : inscrivez-vous aux rendez-vous B2B

Open industrie 2018

Autour du thème "Partageons une ambition commune", l'édition 2018 réunira dirigeants, chargés d'affaires, acheteurs, bureaux d'études techniques... L'objectif ? Développer du business de proximité et anticiper les transformations industrielles.