Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Rennes : l’appli VTC Arvey veut défier Uber

Véronique Maignant, le 09.07.2018

Les services lancés « par et pour les chauffeurs » se sont multipliés ces derniers mois jouant la carte du rejet des principales plates-formes. C’est le cas d’Arvey, créée à Rennes en 2016 par un ancien chauffeur VTC.

L'arrivée d'Uber sur le marché français a fortement contribué à la croissance du secteur des VTC. Le marché qui était autrefois verrouillé par l'industrie du taxi propose aujourd'hui une offre accessible au plus grand nombre. Il est toutefois en proie à de multiples problématiques au premier rang desquelles la rentabilité des chauffeurs. Bon nombre d'entre eux, travaillant exclusivement avec des applications, n'ont aucune emprise sur l'offre. Ce récent bourgeonnement de l’offre traduit la frustration d'une partie des VTC, qui ne s'estiment ni écoutés ni correctement rémunérés par les plates-formes qui dominent le marché. Ce ressentiment s'était accentué en décembre 2016, lors du conflit sur les tarifs entre les chauffeurs et Uber.

 

Une offre de prix et de services

Bien que peu connue du grand public, Arvey propose ainsi une alternative face au géant américain Uber. Ayant constaté l'approche défaillante des applications VTC sur  Rennes, l’ancien chauffeur, David Persil a créé la société Arvey en mars 2016. Aujourd’hui, la startup lance la nouvelle version de sa plateforme de réservation de transport à la demande sur Rennes ainsi qu’une  vingtaine de villes. Pour les particuliers à la recherche de solution de transport VTC fiable et économique, il propose une offre standard. Par exemple : un transfert depuis le centre de Rennes jusqu’à l’aéroport est accessible dès 24€. Pour les professionnels ayant des besoins plus spécifiques pour transporter leurs clients et/ou leurs collaborateurs (transport de groupe, berline confortable, services à bord), différentes gammes et options sont proposées par la plateforme (Business, Luxe, Van, Mototaxi…). A titre indicatif, un trajet de la gare jusqu’à la ZAC des Champs Blancs en classe Business revient à 25€.  

 

Un prix annoncé à l’avance

Contrairement à Uber qui propose une simple estimation, avec la plateforme Arvey, les prix sont fixés à l’avance et affichés dès la présentation des gammes. Le paiement s’effectue directement à la réservation en ligne. « Les tarifs publics que nous pratiquons sont sensiblement identiques à ceux d’Uber. Cependant, grâce à un système de commissionnement plus modéré et dynamique, nos chauffeurs sont en moyenne mieux rémunérés de 20% que chez Uber pour un trajet identique », indique David Persil. Pour lui, la rentabilité des chauffeurs est un élément important. « Il se sent plus investi et fournit une qualité de service supérieure au bénéfice du client ». 

 

Sa plateforme intégrant des technologies de pointe a permis à l'entreprise de mettre en œuvre une offre souple et personnalisée. Ayant pour ambition de devenir le leader français alternatif du transport à la demande, Arvey projette de conquérir de nouvelles parts de marché, tant en B to B qu'en B to C, et de consolider la couverture nationale en recrutant des chauffeurs par région, qu'ils soient VTC ou taxi.

 

Arvey 


Taille du texte

L'évènement

Mois européen de la cybersécurité : trois permanences dans le Finistère

Bénéficiez d'un entretien individuel de 30 minutes avec un expert finistérien signataire de la charte Cybersécurité, le 2 octobre à Brest, le 11 à Quimper ou le 18 à Morlaix. Gratuit mais inscription obligatoire.