Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Rennes : la première poutinerie française se lance dans la franchise

Véronique Maignant, le 12.06.2018

PoutineBros, concept de restauration rapide qui met à l’honneur la culture québécoise, se lance en franchise. Fondé en 2014 à Rennes par Nicolas et Camille Gaudin, l’enseigne souhaite désormais exporter son concept dans les grandes villes étudiantes françaises.

Le premier Poutinebros a vu le jour à Rennes

Poutinebros, c’est une histoire de frères et de coup de foudre pour la poutine – d’où le nom de l’enseigne. Bercés par la culture québécoise depuis l’enfance, Benjamin s’installe à Montréal. Ses frères Nicolas et Camille viennent lui rendre visite et s’enthousiasment pour la poutine, le plat emblématique du Québec. De retour à Rennes, ils décident de créer  la première poutinerie française. Le concept voit le jour en 2014 à Rennes et séduit rapidement une vaste clientèle.

 

La poutine, un mélange de frites, de fromage en grains et de sauce brune

La poutine a été créée à la fin des années 50 au Québec. Rapidement ancré dans la culture populaire, ce plat typique prend ses lettres de noblesse dans les années 2000. La poutine est composée de frites, de fromage en grains et de sauce brune. Divers accompagnements peuvent être ajoutés selon les recettes. Afin de commercialiser ce plat, Nicolas et Camille Gaudin ont monté leur propre laboratoire, « le Poutinelab » où tous les éléments du plat sont cuisinés avant d’être livrés au restaurant. Ils créent également leur propre fromage, pour davantage d’authenticité : « Parce qu’on n’a pas trouvé de fromager capable de fabriquer un beau fromage en grains, qui a du goût, qui ne file pas comme de la mozzarella et qui fait skouik-skouik sous la dent comme nos fromages favoris du Québec, on a décidé de le fabriquer nous-mêmes » raconte Camille Gaudin.  Après deux ans de R&D, le Poutinelab a vu le jour fin 2017 à Rennes.

 

Un concept atypique en franchise

Poutinebros revendique un positionnement « fast-good », avec service au comptoir ou à emporter. Atypique en France, typique au Canada, les poutines, burgers, bières québécoises sont servis dans un endroit qui permet de s’évader au Québec. La décoration urbaine, moderne et cosy permet d’être plongé dans l’environnement canadien, sans clichés. Comme toute ouverture en franchise, PoutineBros recherche des entrepreneurs partageant les valeurs de la marque, motivés à faire perdurer la globalité du concept, aux quatre coins de la France. Si tel est le cas, il faut compter un apport personnel de 80K€ et un investissement global de 250K€ (hors droit au bail). Le local doit être d’une surface minimum de 100m² et doit se situer de préférence en centre-ville. Le contrat est de 7 ans. Redevance enseigne de 5% du chiffre d’affaires et redevance communication de 1% du chiffre d’affaires. Après 2 ans, le chiffre d’affaires en prévision est de 800 000 €.

 

Tout savoir sur Poutinebros


Taille du texte

L'évènement

Les centres de formations linguistiques du Finistère ouvrent leurs portes

Centre formation langues

Le 5 ou le 8 septembre, rendez-vous à Morlaix, Brest ou Quimper pour découvrir les méthodes d'enseignement et les outils pédagogiques des centres d'études des langues de la CCIMBO. Il y en a forcément un près de votre entreprise !