Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Rennes : 1Kubator inaugure ses nouveaux locaux en présence de la BPGO, son nouvel actionnaire

Véronique Maignant, le 05.04.2019

Depuis son ouverture à Rennes, il y a un an, 1Kubator a accueilli 19 start-up et investi dans cinq d’entre elles.  Hébergé jusqu’à présent dans les locaux de la French Tech Rennes Saint-Malo, l’incubateur privé inaugurait ce 5 avril son nouvel espace de 390 m² au sein du Mabilay. Alexandre Fourtoy, son fondateur était sur place, accompagné de son nouveau partenaire financier la BPGO.

Alexandre Fourtoy, CEO d'1Kubator et Cécile Martin Directrice d'1Kubator Rennes

1Kubator se présente comme un réseau d’incubateurs privés. Depuis sa création en 2016, il est parvenu à ouvrir dans quatre villes, Lyon, Bordeaux, Nantes et Rennes. « En mai prochain nous nous implantons à Lille », annonce Alexandre Fourtoy. Spécialisé dans les start-up en phase d'amorçage, 1Kubator a accompagné 165 projets en trois ans et soutenu 70 créations d'entreprise en investissant systématiquement 25.000 euros, en échange de 10 % du capital. L’objectif est de revendre cette part au bout de cinq ans.

 

BPGO au capital

 « A ce jour, le montant de notre investissement total s’élève à un peu moins de 2 M€. Nous sommes très pratico-pratiques dans notre démarche : un incubateur consiste à faire éclore un œuf ». Conséquence, chez 1Kubator, la période d’incubation est limitée à 10 mois, « 12 mois dans les faits », dont une période d’essai entre un et trois mois . « Notre taux d’échec s’élève à environ 6%. Toutefois, comme nous investissons peu, dans beaucoup de projets, la rentabilité est assurée par le petit nombre de pépites ». Preuve en est, une quinzaine d’entre elles a déjà levé des fonds. Le modèle a séduit la Banque Populaire Grand Ouest (BPGO) qui entre à son tour dans le capital d1Kubator : « Notre volonté est d’associer nos forces dans des solutions bancaires. A Rennes, nos équipes partageront les locaux avec les start-up en place », souligne Ute De Greslain-Blouin, directrice du pôle Ressources et Transformation chez BPGO. L’ensemble des Banques Populaires détient désormais 10% du capital d’1Kubator.

 

Des locaux pour 16 start-up

Sur les 19 start-up accueillies au sein d’1Kubator Rennes, seules 11 ont fait leurs preuves. Depuis 1 mois, elles sont installées sur 390 m², dans des locaux flambants neufs au Mabilay, à quelques portes de leurs anciens bureaux. « Nous pouvons y accueillir jusqu’à 16 start-up, précise Cécile Martin, Directrice, sachant que chacune d’entre elles dispose d’un bureau de 4 places ».  Parmi elles, cinq ont déjà bénéficié d’un apport en capital de 25 000 euros, la moitié en frais d’accompagnement, l’autre moitié en cash pour le développement de leur projets. Il s’agit de Ouiboss, Loan2Casch, Kiziband, Ma Valise et ID nautic. « Déposer son projet est simple et tout se fait en ligne », explique Cécile Martin. « Dès son dépôt tout porteur de projet échangera avec nos équipes et nos experts métiers avant sa sélection. C’est sans engagement et c’est déjà une opportunité d’avoir des retours sur son idée ».

 

Création d’1Ktech

Les sociétés, initialement axées uniquement autour du digital, s’élargissent aujourd’hui à tous les domaines, grâce aux nouveaux programmes élaborés par 1Kubator. « Toutes les villes sont différentes, ont des profils différents, reprend Alexandre Fourtoy. A Rennes, nous avons trouvé un environnement très « tech », à savoir très orienté cyber ou Télécom ». D’où la mise en place d’un 1Ktech en partenariat Ouest Valorisation. « Ensemble, nous allons valoriser les innovations issues de la recherche publique, de ses universités et laboratoires.  Là aussi, il y a un tas de pépites méconnues ».

 

Lancement d’1Knetwork

Enfin, pour mieux se développer et irriguer tout le territoire, 1Kubator lance 1Knetwork , un réseau d’adhérents, «qui peuvent être des incubateurs privés déjà en place », qui bénéficiera  du savoir-faire et des méthodes 1Kubator. En Bretagne, Lorient devait ouvrir très prochainement, suivront d’autres villes comme Brest ou Saint-Brieuc.

Financée par des entrepreneurs, fonds d’investissements et business angels, 1Kubator prévoit d’ouvrir à terme 10 bureaux dans l’espace francophone européen et incuber 300 start-up par an.

 

1Kubator Rennes 


L'évènement

Sécurité économique et numérique à l'honneur, les 19 et 20 septembre 2019 à Saint-Brieuc et à Ploufragan.

Sécurité économique et numérique à l'honneur, les 19 et 20 septembre 2019 à Saint-Brieuc et à Ploufragan.

Le colloque sera  précédé par un « Before », le 19 septembre 2019, ouvert aux étudiants et au public, pour permettre de sensibiliser plus largement les concitoyens aux enjeux de sécurité numérique et économique. Enfin, le colloque SecNumeco, réservé aux professionnels, donnera la parole le 20 septembre 2019 aux spécialistes et experts du domaine. Informations et inscriptions