Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Pour Christophe Seillier, délégué territorial Bpifrance Finistère : "Notre force est d'agir localement et en toute autonomie"

Bpifrance Délégation Finistère , le 13.03.2020

Installée à Brest, la délégation finistérienne de Bpifrance a investi de nouveaux locaux, plus spacieux et fonctionnels, rue Jean-Marie Le Bris, en bord de quais. Un déménagement qui va de pair avec la hausse d'activité de cette antenne départementale qui réalise plus de 1000 opérations par an auprès des entreprises du Finistère. Trois questions à Christophe Seillier, délégué territorial Finistère/Morbihan.

DR

Bretagne Economique : "Vous emménagez dans de nouveaux bureaux, installés dans un immeuble neuf près des quais à Brest. Pourquoi ce déménagement et quelles répercussions sur votre activité ?

Christophe Seillier : "Nous avions besoin de locaux plus grands. Situés en ville, ces nouveaux bureaux, plus spacieux et modernes - ils répondent aux dernières normes environnementales (RT 2020) -, nous permettent d'être plus proches de nos clients et d'offrir un bureau par conseiller. 10 personnes travaillent à l'antenne de Brest, pour assurer la totalité des services proposés par Bpi (banque, garanties, investissement, accompagnement). En 2019, nous avons réalisé 1000 opérations auprès des entreprises du Finistère, et apporté 240 millions d'euros de soutien à des projets territoriaux qui représentent, au total, 480 millions d'euros. Chaque conseiller Bpi réalise quelque 150 rendez-vous par an. C'est une véritable ruche ici ! 
 

Bretagne Economique : Comment caractérisez-vous votre activité sur le Finistère 

Christophe Seillier : "Comme partout en France, nos métiers sont rattachés au monde de la banque et à celui de l'investissement. Notre particuliarité, ici, est d'intervenir en bon médecin de famille : nous accompagnons les entreprises sur le long terme, en établissant une véritable relation de confiance. C'est ce qui nous vaut de soutenir de belles unités dans le département et d'entrer au capital de certaines comme les Chantiers Piriou, il y a peu. Nous accompagnons ce groupe de longue date, et partagions la même volonté de péréniser sa croissance et son ancrage en Finistère. Mais notre champ d'intervention ne se limite pas aux grands groupes. Notre force est d'agir localement et en toute autonomie pour accompagner les entreprises, quels que soient leur taille - des start-ups aux ETI, et leur secteur d'activité : agroalimentaire, tourisme, logistique et transport, transition énergétique, etc. Nos actions sont le reflet de la dynamique économique du territoire : Brest est une réelle métropole où foisonnent beaucoup d'acteurs de l'innovation et nous sommes un facilitateur majeur de ce développement.


Bretagne Economique : Avec l'actuelle crise sanitaire qui impacte le développement économique, Bpifrance a mis en place des mesures exceptionnelles pour soutenir les entreprises en difficulté. Dans le Finistère, avez-vous dejà enregistré des demandes ?

Christophe Seillier : "Oui, une quinzaine d'appels par jour, pour l'instant. 70% de nos clients sont des TPE. Les secteurs du tourisme, de l'hôtellerie-restauration, de la logistique sont particulièrement touchés. Les métiers de bouche et de l'industrie agroalimentaire nous ont également remonté des difficultés. Nous étudions les demandes au cas par cas, en appliquant des solutions sur le champ pour nos clients. Sur ce sujet, nous nous devons d'être proactifs et restons très sereins quant à notre capacité de réagir rapidement et efficacement auprès des entreprises.


L'évènement

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

Comment anticiper la récession de l’économie en essayant de comprendre des problèmes et des situations qui ne manqueront pas de se poser à notre économie dans les prochaines semaines voire dans les prochains mois?

Pour répondre à cette question et aux difficultées dans lesquelles les TPE/PME du territoire sont confrontées, la CPME 56 organise une réunion sur le contexte économique post-covid qui a mis les entreprises à l’arrêt et provoqué des problèmes économiques et sociaux qui ont surgi et qui ne manqueront pas de se développer avec une acuité violente.

Lundi 5 octobre 2020 à 18h45 au Palais des congrès de Lorient
Participation gratuite / Inscription en ligne