Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Pontivy (56). Vincent Marchand crée Vindi Désinfectant pour développer le circuit-court des produits biocides

Maude Duval, le 25.02.2021

Après une vie de cadre supérieur, Vincent Marchand a décidé, à 46 ans, de mettre son expertise au service de sa propre entreprise et de créer Vindi Désinfectant, là où il vit, à Pontivy.

DR

"J'ai été responsable d'unité de production d'un site pharmaceutique pendant plusieurs années avant de décider de me lancer et de créer ma propre entreprise", souligne avec enthousiasme Vincent Marchand. A 46 ans, ce père de famille d'enfants déjà grands souhaitait expérimenter l'entrepreneuriat et valoriser son expérience professionnelle, avec de fortes valeurs ancrées sur une production locale et responsable.

En novembre 2019, l'idée fait son chemin et s'oriente vers la fabrication d'huiles essentielles. La crise sanitaire qui éclate quelques mois plus tard conforte Vincent à développer une production qu'il maîtrise parfaitement : la confection de produits biocides type gel et solutions hydroalcooliques. En mars 2020, son entreprise devient une nécessité.

Des produits de qualité pour une efficacité conforme aux normes virucides

Vincent acquiert un local qu'il transforme en laboratoire. Quelques semaines plus tard, sa recette est prête, testée et validée : Vindi Désinfectant propose une gamme de produits biocides de qualité, élaborés à partir d'ingrédients issus en partie de l'industrie cosmétique. "J'ai sélectionné des matières premières de qualité, qui ne sont pas trop agressives pour la peau tout en garantissant une efficacité optimale et conforme aux normes virucides", souligne le pharmacochimiste, dont la recette a aussitôt reçu la norme Afnor (NF EN 14476+A2 virucide).

Accompagné par Jean-Marie Hervé, conseiller entreprise à la CCI du Morbihan, dans la création de son entreprise et ses premiers pas, via le dispositif Pass création financé par la région Bretagne, Vincent Marchand fournit déjà quelques entreprises locales dont le groupe AGH (Alain Glon Holding) et les Transports Rault. "J'ai une capacité de production de 130 tonnes de gel et solution hydroalcoolique par mois, proposées dans des flacons allant de 100 ml à 1 litre, ou dans des sachets d'écorecharge d'une capacité de 1 à 5 litres", précise le chef d'entreprise qui s'est doté d'un site internet marchand pour présenter et écouler ses stocks. "Je suis également en train de constituer un réseau de distributeurs, et propose de la vente directe au laboratoire." 

Conquérir le marché ultra-local

Installé à Pontivy, là où il vit, Vincent Marchand croit au circuit-court et à la proximité comme levier de développement. "Rien que sur le pays de Pontivy, j'estime à plus de 3 tonnes, et c'est une valeur basse, la consommation journalière de produits hydroalcooliques, entre les établissements sanitaires, scolaires, les mairies, les entreprises, les commerces... Pour mon activité, le marché ultra-local me suffit", clame le chef d'entreprise dont la capacité totale de production et de distribution n'est pas atteinte. 

A l'heure où les collectivités et les consommateurs appellent à soutenir l'économie locale, Vincent Marchand croit en cette recommandation et n'attend plus que son application.

Voir le site Vindi Désinfectant


L'évènement

L'Open de l'International revient le 5 juillet , pour une édition on line

L'Open de l'International revient le 5 juillet , pour une édition on line

Le 5 juillet 2021, 150 prestataires étrangers agréés Bretagne Commerce International (BCI) résidant dans 70 pays différents seront à la  disposition des entreprises bretonnes pour les rencontrer en entretiens B2B, trouver de nouvelles opportunités de marchés à l’international, échanger sur des projets ou missions en cours sur les 5 continents…Informations et inscriptions.

 

Recommandations