Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Plougastel-Daoulas (29). Ils ont inventé la machine à recharger les cartouches d'encre pour imprimante

Maude Duval, le 03.06.2020

Nicolas Bégin et Eddy Marie-Cousté ont créé Fill'Print, une machine à recharger les cartouches jet d'encre pour imprimante. Et aussi invraisemblable que leur idée est géniale, ils sont les seuls au monde à proposer ce service. Accompagnée par le technopôle Brest Iroise, leur startup vient de recevoir une subvention octroyée par BpiFrance et la région Bretagne, Inno Avenir Bretagne, d'un montant de 180 000 € pour finaliser le développement de leur robot. Le déploiement des premières machines est prévu cet été.

DR

Comme vous venez faire vos photos d'identité dans les studios mobiles Photomaton, vous pourrez bientôt venir recharger vos cartouches jet d'encre pour imprimante dans les supermachés équipés du robot Fill'Print. D'allure un peu mastoc, ce robot est un bijou de technologies et d'algorithmes informatiques élaborés par une jeune pousse finistérienne installée à Plougastel-Daoulas.

A sa tête, deux associés, Nicolas Bégin et Eddy Marie-Cousté, aux parcours complètement différénts, - expert européen en finances pour l'un et spécialiste en thermo et hydrodynamique pour l'autre -, mais aux sensibilités et valeurs communes centrées autour de l'écologie et l'économie d'énergie.

Une innovation mondiale

Leurs échanges les conduisent aux constats qui feront l’objet de leur projet d’entreprise : les cartouches d’encre sont extrêmement chères, à usage unique et à fort impact écologique.

Ils planchent alors sur une solution "qui fonctionne et qui soit peu chère : un robot de remplissage des cartouches, entièrement autonome, qui réduit l’aspect manuel du process à sa plus simple expression, c’est-à-dire à renseigner la référence de la cartouche et à la mettre dans la machine."

Sur le papier, cela semble simple. En réalité, cette solution est hyper complexe, à tel point qu'ils sont les seuls au monde à s'y être attelés avec autant de persévérance et d'aboutissement. "Nous n’avions pas prévu de passer plus d’un an à développer la machine", souligne Nicolas Bégin.

Pour développer leur automate, ils ont dû en effet surmonter trois difficultés techniques majeures :
1/ La conception des encres, qui ont toutes une caractéristique physique et chimique spécifique.
2/ Le process de remplissage : il leur a fallu formaliser les techniques de remplissage qui varient fortement d’une référence à l’autre.
3/ L’intégration de l’ensemble des données et process dans un automate : 17 prototypes ont été nécessaires pour atteindre le niveau de fiabilité visé.

L'automate actuellement en test à Rennes, Carhaix et Quimper

L'automate Fill'Print est actuellement testé dans trois grandes surfaces bretonnes à Rennes, Carhaix et Quimper. Les retours clients sont satisfaisants et permettent d'apporter des perfectionnements utiles à la machine.

"Nous travaillons actuellement au développement de la V2 de l'automate. La subvention Inno Avenir Projet que nous venons de recevoir via BpiFrance et la région Bretagne va nous permettre de financer deux études techniques pour lever derniers verrous technologiques. Le premier est lié à l'encodage de la puce intégrée dans chaque cartouche et qui détecte le niveau d'encre, le second concerne le développement d'un algorithme pour favoriser une maintenance préventive entre le serveur central et la flotte de machines Fill'Print", explique Eddy Marie-Cousté.

Commercialisation prévue dès cet été 

Une fois ces blocages levés, les deux associés prévoient la commercialisation de leur machine à compter de cet été. "Nous ne vendons pas la machine, nous la mettons à disposition de la grande distribution", précise Nicolas Bégin. "Nous approvisionnons ensuite le magasin en encres et lui refacturons une partie du chiffre d’affaires généré." Une vingtaine de grandes surfaces, bretonnes pour la plupart, ont déjà réservé une Fill'Print.

Côté production, le maximum des pièces sera fabriqué et assemblé en Bretagne. "Pour la tôlerie, nous travaillerons avec Métal Armor à St Divy", précise Eddy Marie-Cousté. 

Voir le site internet Fill'Print

Voir la fiche technique du robot Fill'Print


L'évènement

24H pour l'Emploi et la Formation, le 29 septembre à Brest Arena

Le salon 24H pour l'Emploi et la Formation s'installe à Brest le mardi 29 septembre 2020 à Brest Arena.

Ce salon permettra aux candidats de venir à la rencontre de nombreux recruteurs et de postuler à des centaines de nouvelles offres.