Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Plougastel Daoulas (29). A 20 ans, Medecom affiche une croissance audacieuse

Maude Duval, le 05.06.2020

Atypique dans son modèle économique, l'entreprise Medecom l'est aussi dans sa gestion de la crise économique qui fait suite à la crise sanitaire déclenchée par le Covid-19. En plein confinement et ralentissement de leur activité, ses dirigeants, Michel Cozic et Yann Cotton, ont choisi de ne pas avoir recours au chômage partiel et d'intéresser leurs collaborateurs aux bénéfices de l'entreprise. Pour ses 20 ans, le leader européen en développement de solutions logicielles pour l'imagerie médicale affiche une croissance aussi remarquée que remarquable.

DR

"Après 20 ans d'exercice et toujours financés en fonds propres, nous avons enregistré en 2019 une croissance exceptionnelle de 134% et un bénéfice net correspondant à 17% du chiffre d'affaires (3,2 millions d'euros en 2019). Évidemment, je veux remercier l'équipe Medecom, toutes celles et ceux qui ont contribué et qui contribuent aujourd’hui à faire de Medecom une société qui continue à se développer."

Pour fêter les 20 ans de son entreprise, Yann Cotton, un des deux dirigeants de Medecom, a tenu à marquer l'événement en publiant un post sur son profil Linkedin. Le nombre d'interactions et de commentaires déclenchés par cette publication témoigne du rayonnement et de la reconnaissance des partenaires envers cette entreprise finistérienne devenue leader européen dans son domaine : l'imagerie médicale.

Indépendante et internationale

Créée en 2000 par Michel Cozic, ingénieur de son état et chercheur au Canada, et par Yann Cotton, commercial aguerri au monde de la radiologie, Medecom poursuit une croissance continue et indépendante depuis toutes ces années. "Nous sommes l'une des dernières sociétés européennes dans ce secteur à ne pas avoir été absorbée par un groupe ou un fonds d'investissement. Nous sommes indépendants et tenons à le rester, c'est ce qui fait notre singularité et notre qualité également", revendiquent les deux Finistériens.

En 20 ans, Medecom a développé un réseau de distribution à l'international (plus de 4000 installations réparties dans plus de 30 pays) qui lui confère le leadership sur certains marchés comme la radiologie numérique et la téléradiologie. "En 2019 par exemple, nous avons réalisé beaucoup de ventes pour l'outillage d'appareils de mammographie numérique. Un produit qui nous a permis de nous déployer aux Etats-Unis notamment", explique Yann Cotton. D'où une année 2019 jugée exceptionnelle par les fondateurs de Medecom. 

Investir dans l'humain

"Grâce à cette année 2019 et à une trésorerie réelle évaluée à plus d'une année d'exercice, nous avons choisi Michel et moi de ne pas avoir recours au chômage partiel pendant la période de confinement, malgré une baisse de l'activité commerciale qui nous autorisait à prétendre à ces mesures d'urgence", précise Yann Cotton.

Leur gestion indépendante et viscéralement atypique de leur entreprise les a conduit à réagir autrement et dans la largesse de leurs moyens. "Nous avons choisi de donner des primes à toute notre équipe et de les intéresser aux bénéfices de l'entreprise. Nous avons également choisi d'investir dans l'humain en recrutant plusieurs ingénieurs R&D plutôt que de nous verser des dividendes."

L'entreprise emploie actuellement 12 personnes au siège de Plougastel Daoulas, des ingénieurs pour la plupart attachés à développer de nouvelles solutions et de nouveaux logiciels en imagerie médicale. A terme, elles seront 15 une fois les 3 recrues intégrées.

Avec cette extension d'effectif, Medecom envisage également de déménager à échéance 2021 dans des locaux neufs, plus grands et adaptés, et toujours à Plougastel-Daoulas.

Voir le site de Medecom


L'évènement

Open de l'industrie 2020. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre

Pour sa 5ème édition, l'Open de l'Industrie se déroulera le mardi 13 octobre, de 13h30 à 18h30, au Palais des Arts et des Congrès de Vannes.
Pour des raisons évidentes liées à l’évolution de la crise sanitaire, le comité d'organisation de l’Open de l’industrie a pris la décision de réduire la programmation de cet événement.
C’est pourquoi, exceptionnellement cette année, l’Open de l’industrie se déroulera sur une demi-journée.

Au programme :

13h30 – Remise de Trophées Crisalide Industrie #3
A partir de 14h40 – Rencontres B2B
A partir de 14h40 – Ateliers thématiques
17h – Conférence exceptionnelle de Marc Halévy et Iker Aguirre : “Qu’est-ce qui nous arrive ?”

Pour participer à cet événement, inscriptions en ligne jusqu'au 30 septembre.