Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Ploudaniel (29). La coopérative Even accélère son développement RSE et se déploie à l'international

, le 02.07.2021

Impacté par la crise, le chiffre d'affaires 2020 de la coopérative Even dépasse les 2 milliards d'euros et permet un retour de résultat de 7 millions d'euros auprès des 670 exploitations adhérentes. En 2021, la coopérative agricole renforce ses engagements RSE en créant notamment un fonds dédié pour accompagner ses adhérents dans des actions portées en faveur du mieux-être humain, animal ou végétal. En aval, la coopérative développe l'écoconception d'emballages recyclables ou réutilisables. 

DR

Les adhérents de la coopérative Even ont pu renouer avec le présentiel, en organisant il y a peu et en lieu fixe leurs assemblées de section territoriale. L'occasion de dresser le bilan de l'année 2020 marquée par la crise sanitaire. « Notre modèle économique, basé sur quatre pôles aux risques bien répartis, a bien résisté : les activités agricoles sont stables ; la filiale Laïta améliore son résultat ; le pôle Distribution, affecté par l’arrêt de la Restauration Hors Domicile (RHD), est en recul, mais tient bon grâce notamment à la croissance à deux chiffres des activités de Vente à Domicile ; les PME agroalimentaires du pôle Développement restent de bons stabilisateurs pour le Groupe. Les synergies ont joué à plein entre les activités, les équipes venant en renfort les unes des autres », a commenté Christian Griner, directeur général. 

Innover, investir et internationaliser

En 2020, Even affiche un chiffre d’affaires consolidé de 2,1 milliards euros, soit une baisse de 5,5 % par rapport à 2019. "Le résultat du Groupe et celui de sa Coopérative mère sont positifs, autorisant un retour aux adhérents de plus de 7 millions d’euros (17,44 €/1 000 litres de lait livrés sur la compagne 2020-2021, en moyenne)", précise la direction. En 2020, les investissements n'ont pas ralenti : 55 millions d'euros ont été injectés dans la modernisation et la diversification des outils.

Début 2021, Laïta a fait l’acquisition de la société Marathon Food ltd, basée à Londres. "Cette entreprise de distribution de produits alimentaires méditerranéens est notamment le fournisseur exclusif d’Eurilait, en halloumi, un fromage prisé par le marché anglais. Laïta sécurise ainsi l’approvisionnement en halloumi de sa filiale anglaise et élargit, dans le même temps, son offre fromagère à destination de ses marchés internationaux", souligne la direction.

Création d'un fonds RSE

Côté projet, la coopérative renforce ses engagements sociétaux et environnementaux en créant, notamment, un fonds RSE-Amont Even. Doté d'un équivalent de 4€/1000 litres de lait, il permet d'accompagner les adhérents dans des actions d'amélioration de leurs conditions de travail et d'environnement. Elles portent, par exemple, sur la création de haies bocagères et de jachères fleuries ; l’amélioration des chemins d’accès aux pâtures ; les techniques alternatives de désherbage ; l’achat de matériel favorisant le bien-être animal (tapis logettes, brosse, abreuvoirs…) et celui de l’éleveur (automatisation), les investissements pour la sécurité (diagnostic électrique d’exploitation, matériel de contention…) ; les économies d’énergie et d’eau (pré-refroidisseur, installation d’un compteur d’eau sur forage) ; l’autonomie protéique ; les journées de remplacement pour formation, surcharge de travail, congés, etc. 

Ecoconception et lutte contre le gaspillage alimentaire

En aval, le pôle agroalimentaire Laïta développe des emballages éco-conçus avec l'objectif, en 2025, de garantir 100 % d'emballages recyclables, réutilisables ou compostables pour l’ensemble de ses produits. D'ores et déjà, la filiale a revisité les pots de fromage fouetté Madame Loïk en bannissant leur suremballage. En avril 2021, la marque Paysan Breton a lancé un beurrier en carton, recyclable à 76 %. 

Parallèlement, Laïta s'engage dans la lutte contre le gaspillage alimentaire en valorisant ses produits hors contrats date ou déclassés, mais consommables, via un réseau de grossistes déstockeurs alimentaires et au travers de dons à des associations caritatives. En 2020, la filiale a également rejoint le mouvement « Too Good To Go ».

 


L'évènement

Le salon 24H pour l’Emploi et la Formation revient à Rennes le mardi 28 septembre 2021

Le salon 24H pour l’Emploi et la Formation revient à Rennes le mardi 28 septembre 2021

Pour une quatrième édition, le Couvent des Jacobins ouvre à nouveau ses portes pour accueillir entreprises et candidats rennais et rennaises. Toute la journée (de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h), les exposants recontreront des candidats en recherche d’emplois, de formations ou de toutes autres opportunités professionnelles. Plusieurs centaines d’offres seront proposées, tous contrats confondus (CDI, CDD, intérim, stage, alternance...). De nombreux secteurs et métiers seront représentés, c’est pourquoi tous les profils sont les bienvenus. L'insciption est gratuite mais obligatoire sur 24h pour l'emploi et la formation 28/09/2021 - Rennes (24h-emploi-formation.com)

Recommandations