Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Plan de relance. Plus de 500 millions d'euros injectés dans l'économie finistérienne

MD, le 29.01.2021

Administré localement par un comité de pilotage, le Plan de relance, initié au cours du dernier trimestre 2020 par le gouvernement, a d'ores et déjà mobilisé plus de 500 millions d'euros dans l'économie du Finistère.

DR

Le plan de relance s’articule autour de trois priorités : la transition écologique, la compétitivité et le soutien à l’activité et la cohésion. Dans le Finistère, plus de 500 millions d'euros ont déjà été injectés dans la globalité des dossiers et actions couverts par ces trois champs d'activité.

100 M€ pour la transition écologique

Axe majeur de ce Plan de relance et qui marque également les changements de priorités économiques fléchés par le gouvernement, la transition écologique couvre plusieurs chantiers qu'ils concernent la rénovation énergétique dans les logements privés avec MaPrimRénov', ou celle programmée dans les bâtiments publics. A ce titre, 1240 ménages finistériens ont bénéficié de ce dispositif pour un montant de 7,3 millions d'euros de subventions (sur un montant total de 23 millions d'euros de rénovation énergétique). Par ailleurs, 88 projets publics sont financés dans ce cadre, pour un investissement total de 17,7 millions d'euros répartis entre les projets pour la sécurité, l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation.

Concernant la décarbonation de l'industrie, l'Ademe pilote deux appels à projets nationaux. L'entreprise finistérienne Guyot environnement est lauréate pour la construction d'une chaudière CSR sur le site du port de Brest qui alimentera en chaleur l'entreprise Bunge : obtention d'une subvention de 9.8 millions d'euros sur les 27,4 millions d'investissement total.

Enfin, dans le cadre de la reconquête de la biodiversité et de la qualité des milieux, l'Agence de l'eau Loire-Bretagne qui dispose d'enveloppes dédiées a déjà soutenu 3 projets locaux pour 1,1 million de subventions pour l'amélioration des réseaux d'eau potable (20 millions disponibles) et d'assainissement (42 millions).

Le Parc Naturel Marin d’Iroise (PNMI) bénéficiera pour sa part de 3,4 millions d'euros afin de mener plusieurs opérations dont la dépollution d'une ancienne décharge îlienne à flanc de falaise à Ouessant, la réalisation d'un espace de médiation sur la mer d'Iroise et la dépollution sous-marine de zones portuaires.

105 M€ investis pour la compétitivité

Pour renforcer la compétitivité des entreprises et l’attractivité du territoire, le plan de relance opère une baisse des impôts de production et mobilise des moyens exceptionnels pour les projets industriels.

Pour les entreprises du Finistère, cette baisse des impôts de production représente près de 100 millions d’euros et leur permettront d’investir. Concernant le soutien aux entreprises industrielles qui portent un projet d’investissement dans un secteur stratégique, deux premiers lauréats finistériens ont été récompensés à hauteur de 2,2 millions d'euros. D'autres dossiers sont en cours d'instruction.

Enfin, plusieurs entreprises locales ont été retenues dans le cadre d'appels à projets territoriaux : l'entreprise Energie Transfert Thermique à Ploudalmézeau bénéficie de 800 000 euros pour un projet d’extension de ses capacités de production ; tout comme les Menuiseries de l'Atlantique à Landivisiau pour la création d’un nouveau site industriel destiné à augmenter la productivité, et l'entreprise Mixal à Rédéné pour la création d’une nouvelle ligne de fabrication. La société Etpack Sprinter à Saint-Evarzec obtient 580 000 euros pour la construction d’une nouvelle usine destinée à augmenter les capacités de production.

353 M€ pour l'emploi et la cohésion sociale

Dernier socle du Plan de relance, le soutien à l'activité et la cohésion. À ce jour, 59 805 entreprises finistériennes ont bénéficié d’un accompagnement dans le cadre du dispositif d'activité partielle, pour un montant total de 196,8 millions d'euros. Dans le département, à la date du 27 janvier 2021, 132 millions d'euros ont été versés dans le cadre du Fonds de solidarité à 20 701 bénéficiaires.

Enfin, à ce jour dans le Finistère, 4 120 jeunes ont bénéficié du dispositif d'accompagnement à la formation professionnelle "1 jeune, 1 solution", soit en moyenne 200 par semaine.


L'évènement

Lancement du Cluster Hydrogène en vue de former et de développer les usages H2 dans les entreprises costarmoricaines

Lancement du Cluster Hydrogène en vue de former et développer les usages H2 dans les entreprises costarmoricaines

Face à ces enjeux environnementaux et convaincue des opportunités d'une filière structurée autour de l'hydrogène sur le territoire, la CCI Côtes d'Armor lance un Cluster Hydrogène. Ouvert à toutes les entreprises du territoire désireuses d'enclencher leur transition énérgétique, cet évènement sera notamment animée par Laurent Meillaud,  journaliste automobile et spécialiste des énergies alternatives. La participation est gratuite. Néanmoins, l’inscription est obligatoire.

Recommandations