Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Parc éolien en mer de Saint-Brieuc : l’espagnol Navantia retenu par Ailes Marines pour la construction des jackets

Véronique Maignant, le 16.09.2019

Ailes Marines, en charge du développement, de la construction, de l'installation et de l'exploitation du parc éolien en mer de la baie de Saint-Brieuc, a sélectionné la société espagnole Navantia pour la fabrication des 62 fondations des éoliennes en mer qui équiperont le parc. A la clé : 250 emplois entre 2021 et 2023 sur le port de Brest.

Les composants de la fondation seront assemblés sur le polder de Brest par la société Navantia sur un espace dédié de 11 hectares situé au nord du site.
Navantia

Dix ans, cest le temps quil aura fallu pour que ce projet éolien offshore se concrétise sur le plan industriel. Pour ce faire, la Région Bretagne a anticipé les besoins dAiles Marines et réalisé un terminal « énergies marines » à la mesure des attentes du secteur, a rappelé ce lundi 16 septembre Loïg Chesnais Girard, Président  de la Région. Elle est heureuse aujourdhui daccueillir Navantia, qui dispose dune forte expérience du sujet. Ce projet est une étape fondatrice dans l’émergence de la filière énergies marines en Bretagne. Une première étape qui permettra de positionner le port de Brest comme point dancrage de la filière sur la façade atlantique, et sans doute au-delà. Cette étape est aussi le début dune nouvelle histoire énergétique et industrielle de la Bretagne, pour laquelle le relais sera pris par l’éolien offshore flottant qui devrait rejoindre nos côtes au plus vite.

Assemblés sur le port de Brest

La technologie des fondations retenue par Ailes Marines est de type jacket trois pieds. Il s’agit de structures sous forme d’un treillis métallique en acier pesant jusqu’à 1 175 tonnes, pour une hauteur pouvant atteindre 74 mètres, fixées sur le fond marin par des pieux. Les composants de la fondation seront assemblés sur le polder de Brest par la société Navantia sur un espace dédié de 11 hectares situé au nord du site. L’assemblage complet aura lieu en Espagne et le port de Brest sera à nouveau mobilisé pour une surface de stockage temporaire avant envoi des fondations sur le site.
(Ci-contre, de droite à gauche : Loïg Chesnais-Girard, président de Région ; Evelyne Lucas, présidente de la CCI métropolitaine Bretagne ouest Brest ; Jean-Chrisophe Cagnard (second plan), vice-président de la CCIMBO chargé des ports ; Michel Gourtay, de Brest Métropole ; Martin Meyrier, vice-président de Région à l'économie ; et Jean-Charles Larsonneur, député.)

250 emplois entre 2021 et 2023

Ainsi, le polder et son quai « colis lourds », ainsi que les autres quais du port, serviront à la réception, la préfabrication, la logistique et au transport des composants. Ce chantier en plein air, organisé à l’horizontale, mobilisera entre 2021 et 2023, un minimum de 250 emplois équivalent temps plein sur 2 ans. Parmi les métiers visés : soudeurs, oxycoupeurs, opérateurs de manutention, échafaudeurs, superviseurs qualité, entre autres. “ Le choix de la société Navantia pour la réalisation des fondations jacket sur le polder de Brest concrétise les engagements industriels annoncés par Ailes Marines pour la réalisation du parc éolien en mer de Saint-Brieuc. Avec celle des éoliennes, qui seront fabriquées sur le port du Havre, il sagit de la deuxième implantation industrielle majeure lancée grâce au projet de Saint-Brieuc. Nous sommes fiers que Navantia soit le premier occupant du polder du port de Brest et apporte un minimum de 250 emplois à la Bretagne ”, indique pour  sa part Jonathan Cole, Président d’Ailes Marines et Directeur Iberdrola Eolien.

Parc éolien en Baie de Saint-Brieuc : « confirmation et libération » pour Ailes Marines


L'évènement

Entrepreneurs, dirigeants, porteurs de projet, vous recherchez un ou plusieurs financements ?

Entrepreneurs, dirigeants, porteurs de projet, vous recherchez un ou plusieurs financements ?

Organisée le 7 novembre à la CCI des Côtes d’Armor, Connexions Finance est l’occasion de rencontrer et d'échanger avec les acteurs du financement, quel que soit votre secteur d'activité. Participation gratuite sur inscription.