Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Nanovia Capivia à Louargat (22) : 10 tonnes de solutions hydro alcooliques fabriquées chaque semaine, principalement à destination des entreprises

Véronique Maignant, le 15.04.2020

Implantée à Louargat dans les Côtes d’Armor, Nanovia Capivia participe elle aussi à l’effort de guerre pour faire face à la crise sanitaire. A la demande de la préfecture, elle a réorganisé sa production pour fabriquer des solutions et gels hydro alcooliques.  10 tonnes de produit sortent chaque semaine de l’atelier. A un mois du déconfinement, Jacques Pelleter, le dirigeant, livre désormais en majorité les industriels et entrepreneurs de la région.

A la demande de la préfecture, Nanovia Capevia a réorganisé sa production pour fabriquer des solutions et gels hydro alcooliques.

Chimiste de formation, Jacques Pelleter a repris Capivia en 2010. Spécialisée en formulations chimiques, la TPE développe des gammes de produits d'entretien et de détergents à usage professionnel (hydrofuges pour façades, désinfectants pour l'élevage, produits à vitre, etc.).  Ses produits sont commercialisés sur la France entière. En parallèle, sa filiale Nanovia développe, fabrique et produit des thermoplastiques pour les imprimantes 3D. Aujourd’hui Jacques Pelleter emploie 6 salariés et réalise un chiffre d’affaires d’1 million d’euros

A la demande de la préfecture à la recherche d’équipements de fabrication ou de conditionnement de solutions et gels hydro alccoliques pour faire face à la pénurie du fait de la crise sanitaire, Nanovia Capivia a réorganisé sa production. « Nous avons déjà fabriqués du gel hydroalcoolique. Il s’agit plutôt d’une adaptation de notre outil de production. Cela n’a pas entraîné un gros bouleversement.  A partir des formules certifiées par l’OMS, nous fabriquons 10 tonnes par semaine mais nous pourrions grimper à 30 tonnes, en travaillant en 2x8 », indique Jacques Pelleter. Depuis 15 jours la TPE est en rupture de petits emballages, les flacons de 350 ml. « Impossible de se réapprovisionner. Il va falloir attendre début mai ». Par contre, le reste des matières premières, l’alcool à 60° en particulier ne manquent plus à l’appel.  Aujourd’hui, Capivia conditionne des emballages de 1L, 2L, 5L et 30L. « Nos clients se chargent de les reconditionner ou d’ajouter une pompe sur les bombonnes de 30 L ».

Au démarrage de la production, Jaques Pelleter livrait en priorité les établissements hospitaliers, les Ehpad et les pharmacies. « Aujourd’hui, les commandes en provenance des entreprises ne cessent de croître. Elles représentent 60% de notre activité. Nous livrons sur les Côtes d’Armor, le Finistère mais aussi au de-là, à Toulon où Lyon. Les prix sont fixés par la préfecture », conclut le dirigeant.

 

Contact : 02.96.43.36.90 - Email : contact@nanovia.pro


L'évènement

Journée du Numérique responsable dans l'Ouest : un événement hybride et multi-sites le 25 janvier prochain

Journée du Numérique responsable dans l'Ouest : un événement hybride et multi-sites le 25 janvier prochain

ADN Ouest, l’association qui Agit pour le Développement du Numérique dans l’Ouest, se mobilise pour sensibiliser aux enjeux environnementaux du numérique en organisant un événement
hybride et multi-sites le 25 janvier prochain. Une journée dédiée au numérique responsable dans 6 villes de l’Ouest dont Brest Ploufragan et Rennes.
L’objectif de cette journée est double :  Sensibiliser sur l’impact environnemental du numérique et susciter une mise en action des professionnels du secteur par le partage de
pratiques permettant une utilisation plus sobre du numérique. Inscription ici

Recommandations