Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Municipales 2020 : les propositions très concrètes des chefs d’entreprise d’Ille-et-Vilaine aux candidats

Véronique Maignant, le 20.12.2019

A quelques mois des élections municipales, la CCI Ille-et-Vilaine a sondé les chefs d’entreprise du département sur leurs préoccupations majeures : infrastructure, accessibilité, foncier, locaux d’activités, niveaux de services rendus par les collectivités…Plus de 900 d’entre eux ont répondu à l’ensemble du questionnaire. La synthèse des propositions ainsi recueillies était présentée ce jeudi 19 décembre, à Rennes, par les élus de la CCI, en présence de tous les candidats à la mairie de la capitale bretonne.

de g à d : Rémi langlois et Stéphanie Pédron, memebres élus et Emmanuel Thaunier, Président de la CCI Ille-et-Vilaine

« A travers cette enquête nous avons fait du bottom-up, explique Emmanuel Thaunier, Président de la CCI Ille-et-Vilaine. Objectif : remonter un maximum de propositions d’entreprises aux candidats aux élections municipales.  C’est aussi une réponse à une majorité d’entre eux, qui au niveau national * estime ne pas être suffisamment entendu par leur maire. Avec cette enquête, nous voulons contribuer à alimenter la réflexion des candidats’ ». Il s’agissait de la quatrième et dernière séquence de restitution des résultats, après Saint-Malo, Fougères et Redon. Tous les candidats à la mairie de Rennes étaient présents. L’occasion pour eux de rebondir sur certaines propositions et préciser leur programme.

 

Ce qu’il faut retenir : tout d’abord cette vaste enquête permet de dégager un indice de perception générale du territoire. « A 47%, celui-ci est perçu positivement par les entreprises pour leur activité ». En matière d’infrastructures et d’accessibilité, les accès à la capitale bretonne, en particulier ceux en voiture suscitent de nombreuses  propositions de la part des chefs d’entreprise, de plus en plus soucieux d’attirer des compétences et faciliter les déplacements de leurs salariés : « créer des parkings relais (hors métro) aux entrées de Rennes avec des navettes régulières et gratuites vers  le centre-ville ;  créer un RER rennais ;  ».Tous les modes de transport ont fait l’objet  de propositions, de la voiture aux transports collectif en passant par le vélo et même le bateau.

 

Le stationnement et la signalétique en particulier dans les zones d’activité font aussi partie des préoccupations des chefs d’entreprise tout comme « d’enlever le sentiment d’insécurité du centre-ville pour renforcer l’attractivité commerciale » ou encore « développer une offre de bureaux extra rocade », « identifier des zones dédiées à la livraison du dernier kilomètre ». Pour pallier le manque de compétence qui concerne aujourd’hui tous les secteurs d’activité, certains proposent de se tourner vers les autres territoires, sortir de la Bretagne : « aller chercher une main d’œuvre exogène », « accompagner les familles arrivantes dans leurs installation ». Autant de propositions, qui rassemblées en 4 thématiques majeures sont à lire sur le site de la CCI Ille-et-Vilaine ainsi que qu’un ensemble de messages destinés aux candidats.

Découvrir l'enesmble des résulats de l'enquête pour Rennes , Redon,  Fougères et Saint-Malo

 

*Baromètre CCI France "Opinionway-Novembre 2019"


L'évènement

14es Trophées bretons du développement durable : c’est le moment de candidater !

Les candidatures pour les Trophées bretons du développement durable sont ouvertes. Remis le 12 mai prochain à Lorient, ils récompenseront les meilleures initiatives bretonnes en faveur des transitions. Alors à vos candidatures, jusqu’au 13 mars à minuit !