Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Méthanisation : IEL à Saint Brieuc renforce ses fonds propres à hauteur de 1,5 million

Bretagne économique, le 22.01.2014

Les actionnaires financiers de la société I.E.L renforcent les fonds propres et quasi fonds propres d’I.E.L à hauteur de 1,5 million d’euros réparti de la manière suivante : 1 million d’euros par Bpifrance et 500 000 euros par Esfin Participations. Le financement apporté sera notamment destiné à la montée en puissance de la filiale Odipure dans le traitement de l’eau et la méthanisation ainsi qu’à l’exécution des appels d’offres de la Commission de Régulation de l’Energie remportés récemment. Dans un contexte désormais plus favorable que les années précédentes, marquées par le moratoire photovoltaïque, les résultats d’I.E.L devraient rebondir en 2013 pour dégager un chiffre d’affaires de l’ordre 11 millions d’euros, en hausse de plus de 50%.

Fondé à Lannion en 2004 par Loïc Picot et Ronan Moalic, I.E.L à l’origine spécialisé dans le développement, l’installation et l’exploitation de projets éoliens, s’est développé également dans le photovoltaïque, s’inscrivant parfaitement dans la transition énergétique. En 2011, I.E.L est entré sur le marché très porteur de la méthanisation, relais en forte croissance du groupe. La société, qui s’est imposée comme l’un des principaux acteurs indépendants de la zone Grand Ouest, emploie désormais près de 40 personnes et connaît aujourd’hui une croissance soutenue et maîtrisée, avec un chiffre d’affaires en constante évolution grâce à ses quatre activités principales :



-Le développement de projets éoliens et solaires (I.E.L Développement)



-La production d’électricité, vendue à EDF (filiales d’I.E.L Exploitation)



-L’installation clés en main de centrales solaires en toitures et au sol (I.E.L Etudes & Installations)



-Et enfin, l’installation clés en main d’unités de méthanisation et de traitement des eaux (filiale Odipure)



L'évènement

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

Pour encourager l’innovation digitale de la filière agroalimentaire bretonne, Bretagne Développement Innovation a participé au lancement d’un appel à projet dans le cadre du projet européen S3FOOD. L’objectif : détecter et accompagner des projets visant à déployer les technologies associées aux capteurs connectés dans les industries agroalimentaires pour améliorer leur performance et leur productivité. ​

Des financements allant jusqu’à 60 000 € peuvent être éligibles aux PME qui déposent un dossier. Le projet d’adresse aux PME du secteur agroalimentaire, aux équipementiers et aux fournisseurs de technologies numériques.
Les entreprises qui souhaitent déposer un projet sont invitées à prendre contact dès à présent avec Bretagne Développement Innovation pour bénéficier de conseil et d’accompagnement dans cet appel à projets. La date limite de dépôt de dossiers est fixée au 10 mars 2021.

Recommandations