Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Maisons en bois : Enthéos monte au capital d’Ekko à Yffiniac (22)

Véronique Maignant, le 21.09.2018

Le Rennais Enthéos, holding d’investissement géré par Olivier Parmentier et Alexandre Wilkes a injecté plusieurs millions d’euros dans le constructeur costarmoricain de maisons individuelles Ekko selon confrères les Echos capital Finance.

Créée en 1870, Ekko, PME de charpente et menuiserie est restée très longtemps entre les mains de la famille Pincemin. Reprise en 2007 par Édouard Lefébure, Ekko  est depuis 2012 également aux mains de Philippe Roué.  Ce tournant managérial lui a progressivement permis de prendre le virage de la construction de maisons individuelles en ossature bois. Une activité qu’elle a développée au fil des années avec la création en 2014 du concept de maison E-loft. Une formule séduisante notamment en raison de délais de fabrication courts et de prix au mètre carré parmi les plus bas du marché (à partir de 1 000 € par m²). Neuf maisons composent la gamme, de 63 à 145 m², pour des budgets oscillant entre 75 000 € et 159 000 €. La PME d’Yffiniac compte désormais s’atteler à l’accroissement de sa capacité de production ainsi qu’au renforcement de sa présence commerciale et de son marketing digital. 

 

Participation minoritaire

Pour Enthéos, holding d’investissement créée à Rennes en 2007, cette opération de capital-développement au sein d’Ekko est la deuxième de l’année. Elle lui offre l’opportunité de prendre une participation minoritaire significative au capital de la PME, présidée par Philippe Roué. L’objectif est ici d’accélérer le développement d’Ekko qui, après plusieurs années de croissance de son chiffre d’affaires de 50 %, s’est récemment vue contrainte de réduire son rythme, faute d’une assise financière suffisante.


L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.