Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Lorient agglomération mobilise les entreprises pour créer une filière hydrogène vert

, le 16.10.2020

Lorient agglomération s'associe à l'étude initiée par Morbihan énergie pour le développement d'une filière hydrogène vert et durable sur son territoire. Première étape visée : la construction d'un navire pour les liaisons transrade.

DR

L'enquête est partie cette semaine, via mail, auprès des entreprises et collectivités territoriales de Lorient Agglomération. Le sujet : l'hydrogène et le développement d'une filière complète, de la production à la distribution, en pays de Lorient. "La décarbonation faisait partie de notre programme de campagne. Le Plan de relance, qui consacre 7 milliards d'euros pour le développement de la filière hydrogène, en fait un sujet d'actualité dont nous nous saisissons", explique Bruno Paris, vice-président de Lorient Agglomération, en charge de la transition écologique.

Plusieurs applications sont dans le viseur : la mobilité avec l'alimentation des parcs de véhicules publics (bateaux, bus, voitures) et l'industrie. "Notre priorité est dans un premier temps d'évaluer les besoins des entreprises et des communes locales, utilisatrices potentielles d'hydrogène durable, et sonder également les futurs usages possibles", explique l'élu. Initiée par Morbihan énergie, cette étude, financée par la région Bretagne et l'Ademe, permettra à Lorient agglomération d'élaborer ensuite un plan d'actions adapté à son territoire.

"Nous pensons en premier lieu à la commande d'un navire neuf pour les transports transrade, puis à une flotte de bus publics roulant à l'hydrogène. Enfin, dans un second temps, nous envisageons d'installer un véritable circuit entre un site de production, potentiellement une industrie locale, relié à des stations de distribution. C'est un projet écologique et économique d'envergure qui sera également vecteur d'emplois", estime l'élu lorientais qui vise la neutralité carbone d'ici 2050.

Un pool de partenaires soutiennent Lorient Agglomération dans cette démarche, dont les chambres consulaires (CCI et CMA du Morbihan), Bretagne Pole Naval, le Medef Morbihan et Audélor.


L'évènement

Jusqu'au 15 mai, candidatez au prix de l'entrepreneur de l'année

Le Prix de l'Entrepreneur de l'Année met à l'honneur depuis près de 30 ans ces femmes et ces hommes, créateurs de richesse et d’emplois en France Les entrepreneurs à la tête d’une entreprise alliant un modèle économique pérenne et une capacité démontrée à générer de la croissance peuvent faire partie de ce palmarès en soumettant leur dossier en ligne jusqu’au 15 mai 2021.  Le Prix de l’Entrepreneur de l’Année se tient sur l’ensemble du territoire français : Auvergne-Rhône-Alpes, Est, Ile-de-France, Nord de

Le Prix de l'Entrepreneur de l'Année met à l'honneur depuis près de 30 ans ces femmes et ces hommes, créateurs de richesse et d’emplois en France. Les entrepreneurs à la tête d’une entreprise alliant un modèle économique pérenne et une capacité démontrée à générer de la croissance peuvent faire partie de ce palmarès en soumettant leur dossier en ligne jusqu’au 15 mai 2021.

Le Prix de l’Entrepreneur de l’Année se tient sur l’ensemble du territoire français : Auvergne-Rhône-Alpes, Est, Ile-de-France, Nord de France, Nouvelle-Aquitaine, Ouest, Sud-Est et Occitanie. Les lauréats distingués dans chacune des régions concourront ensuite pour la cérémonie nationale qui se tiendra en fin d’année 2021 à Paris.

Le Prix de l’Entrepreneur de l’Année est organisé par EY, en partenariat avec HSBC Continental Europe, Verlingue, courtier en assurances, et Steelcase, leader mondial de l’aménagement tertiaire, avec le soutien de Bpifrance.

Recommandations