Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Locminé (56). L'industriel Clara se lance dans la production de masques de protection

Maude Duval, le 23.10.2020

Le confinement a porté les fruits de leurs recherches : spécialisée dans l'injection plastique pour sanitaire, l'industriel Clara a pensé à diversifier sa production en créant Clara Protect, un masque modulable et souple, stérilisable et donc réutilisable.  

Didier Le Callonnec (Directeur R&D), François Ragot (Directeur Général) et Yann Guillermic (Directeur usine)
Clara

Comme pour beaucoup d'entreprises, le confinement a marqué un coup d'arrêt, brutal et total, au sein de l'industrie Clara, à Locminé. Fondée en 1965 par Claude Ragot, plombier de profession, l'entreprise est spécialisée dans la fabrication de systèmes en injection plastique pour sanitaires en général et chasses d'eau en particulier. Les machines à l'arrêt, François Ragot, directeur général de cette entreprise familiale, entouré de Didier Le Callonnec, directeur R&D et Yann Guillermic, directeur d'usine, planchent alors sur un nouveau produit qui fait défaut en ce printemps 2020 : les masques de protection individuelle.

Un résultat qui privilégie le confort et la qualité

"Notre projet était de concevoir et fabriquer un masque souple en élastomère thermoplastique médical, agréable à porter, adaptable à tous les visages et surtout réutilisable", énumère François Ragot. Six mois de recherche et développement plus tard, le masque Clara Protect est né et prêt à être industrialisé. "On a privilégié le confort et la qualité, ce qui explique ce délai d'innovation", souligne le directeur général qui depuis, et par ailleurs, a relancé les lignes de production classique de son entreprise.

 

Réalisé au sein de l'usine locminoise, le masque Clara Protect se compose en deux parties assemblées, auxquelles s'ajoute un média filtrant "travaillé et mis au point avec la papeterie Mauduit, près de Quimperlé", précise François Ragot. Les agréements auprès de la DGA sont obtenus pour le média filtrant et en cours de certification pour la totalité du masque.

L'entreprise a également été accompagée dans ce projet par la CCI du Morbihan qui a facilité la mise en réseau des prestataires et apporté un soutien stratégique

Une solution qui limite la pollution

Plusieurs avantages sont mis en avant sur l'utilisation de cet équipement de protection réalisé en local : "Fabriqué à partir de matière plastique recyclé, stérilisable et donc réutilisable, il est une alternative non-polluante aux masques jetables", avance son concepteur qui assure également que son ergonomie nasale empêche la formation de buée sur les lunettes. 

La production lancée, les premières ventes seront effectives d'ici deux à trois semaines via le site internet de l'entreprise (en cours de développement) et un réseau de distribution (en cours de finalisation). "En fonction de l'accueil du public, nous pérenniserons ou non cette ligne de production. C'est aussi un test vers une diversification", conclut le directeur général.

Voir le site de l'entreprise Clara