Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Les laboratoires Le Stum s'agrandissent et recrutent

Maude Duval, le 13.02.2020

Comptant parmi les pionniers de la nutraceutique ou compléments alimentaires, les Laboratoires Le Stum ne cessent de tisser leur toile. Après le développement de leur site e-commerce, ils viennent d'investir plus de 2 millions d'euros dans l'agrandissement de leur siège social, à Larmor-Plage. Objectifs : doubler la zone de stockage et créer une salle multimodale pour accueillir formations, conférences et événements. L'entreprise recrute 5 personnes.

Sis à Larmor-plage, les Laboratoires Le Stum ouvrent un espace conférence et recrutent
MD

Lancer Raymond Le Stum, fondateur et dirigeant des laboratoires éponymes, sur sa profession, et il vous tient un discours de passion ! Les compléments alimentaires sont son rayon depuis 1984, date à laquelle il a créé avec son frère, décédé depuis, les Laboratoires Le Stum à Auray. "Notre produit phare, c'est le Tricatione, à base de silice, une référence dans le domaine ostéo-articulaire", commence Raymond Le Stum. 

Depuis 36 ans qu'ils existent, les Laboratoires Le Stum travaillent étroitement avec les praticiens et autres spécialistes en médecine qui conseillent aisément un des 27 produits de la gamme élaborée. Leur qualité, leur spécificité et leur efficacité sont reconnues par ces pairs. "La recommandation est notre premier vecteur de distribution", précise le dirigeant qui a développé la vente directe dès 1992.

Vente en ligne 

Depuis, le e-commerce engrange plus de la moitié des ventes. Le reste se partage entre le réseau des pharmacies et celui de professionnels de la santé. La totalité du stock est basée au siège de l'entreprise, à Larmor-Plage, où une extension vient d'être réalisée pour mieux organiser la préparation des commandes. Des centaines de colis partent quotidiennement de l'entrepôt. Direction la France pour la majorité des envois, et l'international pour 15%. "Nous exportons principalement aux Etats-Unis, en Allemagne et en Norvège, puis un peu partout dans le monde pour des marchés de niche." 

Les Laboratoires Le Stum emploient 22 personnes et réalisent un chiffre d'affaires de plus de 5 millions d'euros par an : 5,7 M€ en 2019. Dans l'univers des fabricants et distributeurs de compléments alimentaires, l'entreprise familiale morbihannaise pourrait faire office d'un David contre les Goliath en la matière que sont des grands groupes laborantins. "Régulièrement, j'ai des propositions de rachat", souligne Raymond Le Stum. Mais la réponse reste négative à chaque fois. "On y perdrait notre ADN et notre raison d'être : l'authenticité et la qualité", rétorque tout de go le fondateur.

Le haut du panier

Parmi les pionniers de la nutraceutique, les Laboratoires Le Stum ont toujours maîtrisé la totalité de la chaîne d'élaboration des produits qu'ils crééent. Ils signent du sourcing des plantes et matières actives à la distribution des produits finis, en passant par l'élaboration des recettes (unité de recherches et de développement), l'ingénierie de fabrication, les contrôles, le packaging, la communication, la vente, la relation clients, etc. Tous les produits sont validés cliniquement et enregistrés auprès de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, l'autorité de tutelle en la matière. Dans sa gamme de 27 produits, l'entreprise est détentrice de 5 brevets. "Nous développons une courte gamme de suppléments nutritionnels qui sont de haute qualité, respectant la naturalité et les besoins physiologiques", souligne Raymond Le Stum qui aime à penser que ses laboratiores sont ce que la gastronomie est à la restauration : le haut du panier. 

Agrandissement

Installés à Larmor-Plage, dans la zone d'activité de Kerhoas, les Laboratoires Le Stum ont fait peau neuve. Nouveau logo, nouveau packaging, nouveaux locaux : l'entreprise a investi plus de 2 millions d'euros dans des travaux. "Nous avons bâti un nouveau bâtiment jouxtant le premier afin d'y agrandir notre surface de stockage et d'y aménager une salle multimodale de plus de 200 places." Baptisée Jean Seignalet, du nom de ce médecin et immunologue français qui a érigé l'alimentation comme source de soins, cette salle servira à accueillir des formations à destination des professionnels, des conférences et des événements liés à l'alimentation, au sport et à l'environnement pour le grand public. "Notre secteur d'activité souffre parfois de méconnaissance ou de défiance, nous aurons à coeur de vulgariser ce que l'on fait et d'organiser des débats interactifs sur des sujets de société", explique Raymond Le Stum.

Pour accompagner ce développement, le dirigeant recrute cinq personnes à des postes divers.
 

En savoir plus

Découvrez le site Internet des laboratoires Le Stum


L'évènement

Le West Web (Festival) en visio depuis votre bureau, le jeudi 16 juillet

Pour cette année particulière, le West Web (Festival) se décline en visio avec une série de conférences et un final en musique. Au programme : Web, Business & Music

ça se passe en ligne jeudi 16 juillet de 17h00 à 18h30 / Inscription recommandée