Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Les chefs d’entreprise bretons retrouvent le moral

Véronique Maignant, le 16.07.2021

Les chefs d’entreprises bretons témoignent pour le premier semestre 2021 d’une franche reprise de leur activité. Malgré une activité encore contrainte par l’évolution de la situation sanitaire, les dirigeants prévoient également un redémarrage économique soutenu pour la deuxième partie de l’année. C’est ce qui ressort de la dernière enquête de conjoncture publiée ce vendredi 17 juillet par la CCI Bretagne.

Plus des deux tiers des dirigeants bretons anticipent une hausse ou une stabilité de leur chiffre d’affaires pour le deuxième semestre 2021 contre moins de 40% lors de la précédente mesure.
CCI Bretagne

Interrogés lors de l’enquête semestrielle fin juin 2021, les chefs d’entreprise bretons se montrent davantage optimistes concernant les mois à venir avec un indice de confiance de 6,2 sur 10, soit une progression de 0,9 point par rapport à la fin d’année dernière. La levée des restrictions sanitaires, l’accélération de la campagne de vaccination et une demande soutenue redonnent espoir quant aux perspectives économiques futures de leur entreprise.

 

Au 1er semestre 2021, les indicateurs se redressent progressivement

Les tendances positives observées en fin d’année dernière poursuivent leur trajectoire. Les niveaux de chiffre d’affaires et de rentabilité sont en cours d’amélioration. Une plus grande part d’entreprises a investi et recruté ce semestre par rapport à 2020, ce qui traduit une meilleure visibilité pour l’avenir.

 

Les projections pour le 2ème semestre 2021 manifestent un niveau de confiance retrouvé

Plus des deux tiers des dirigeants bretons anticipent une hausse ou une stabilité de leur chiffre d’affaires pour le deuxième semestre 2021 contre moins de 40% lors de la précédente mesure.  Le solde d’opinion sur la rentabilité revient dans le positif, ce qui n’était plus arrivé depuis le 1er semestre 2019. La proportion d’entreprises qui envisage d’augmenter ses investissements retrouve son niveau d’avant crise. Enfin, les projets de recrutement sont prévus par deux entreprises sur dix, un résultat supérieur de 4 points par rapport au début de l’année 2019.

Ces prévisions faites par les chefs d’entreprise bretons reflètent l’assouplissement du protocole sanitaire. L’incertitude est moins présente (recul de 6 points des réponses « ne se prononce pas » pour les estimations du chiffre d’affaires).

Par ailleurs, les dispositifs de soutien financés par l’Etat ont vocation à disparaitre graduellement. Toutefois, il certain que le prêt garanti par l’Etat (PGE), en vigueur jusqu’à la fin d’année, ainsi que le fonds de solidarité auront permis aux entreprises éligibles d’être soutenues durant cette période. Ces aides devront cependant s’adapter à la capacité de résilience des entreprises. En effet, six entrepreneurs sur dix bénéficiaires du PGE sont favorables à une durée de remboursement de 4 à 5 ans de cette dette.

Pour connaître le détail de cette édition de l’enquête de conjoncture, téléchargez le document complet en cliquant ici.


L'évènement

Etonnants Créateurs 2021 : 80 000 € de dotation à décrocher sur 4 grands prix

Etonnants Créateurs 2021 : 80 000 € de dotation à décrocher sur 4 grands prix

L’édition 2021 du concours Étonnants créateurs a été officiellement lancée jeudi 1er juillet, au CinéVauban à Saint-Malo. Les candidats ont  4 mois pour proposer leur candidature, la date limite de dépôt des dossiers ayant été fixée au mardi 2 novembre. Ce concours s’adresse aux porteurs de projets qui envisagent la création d’une entreprise ou d’un établissement, tous secteurs confondus, sur l’agglomération de Saint-Malo.

Recommandations