Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Le réseau social Smiile part à la conquête du japon

Véronique Maignant, le 09.12.2019

Fondé à Saint-Malo en 2014 par David Rouxel, le réseau social Smiile se développe autour d’une mission claire : faciliter le partage au quotidien des habitants d’un même quartier ou d’une même ville, les aider à mutualiser des objets, échanger des services en toute confiance ou encore discuter de leur vie de quartier. La start-up a été choisie par l'institut japonais Mizuho Information & Research Institute pour déployer son réseau social de proximité au Japon.

David Rouxel, PDG de Smiile, créée en 2014 à Saint-Malo

Le Japon n’est pas une terre inconnue pour David Rouxel , le fondateur de smille. Fin 2006, cet amoureux du japon comme il se définit* a rejoint le « Microsoft » japonais Access Ltd, pour y développer une suite logicielle capable de supporter toutes les spécificités des smartphones. En parallèle il y a développé une activité de consultant indépendant en stratégie de l’innovation. En 2012 il fonde sa première startup (Good Spot) une plateforme collaborative de tourisme, afin de rapprocher les locaux des voyageurs. Elle sera reprise fin 2015 par le groupe Gites de France. Quelque mois auparavant,  il a lancé à Saint-Malo son concept « mon p’ti voisinage » qui deviendra plus tard, en 2017, Smiile.

 

Aujourd’hui la star-up adresse le marché des bailleurs sociaux, des collectivités territoriales, et de tous les acteurs de l’habitat (promoteurs immobiliers, aménageurs), afin de de contribuer significativement au bien vivre ensemble à l’échelle d’une ville, d’un quartier ou d’une résidence. Via un abonnement au réseau social, les occupant d’un même programme immobilier bénéficient de services de proximité :  covoiturage, prêt de matériel, promotion du commerce local… Smiile n’est pas le seul sur ce marché qui attire de nombreuses convoitises : mesvoisins.fr, ma-residence.fr, proxiigen.com… mais aussi le géant Nextdoor qui arrive en force des Eats-Unis sur marché français.

Aujourd’hui Smiile part à la conquête du japon . La start-up annonce avoir été choisie par l'institut japonais Mizuho Information & Research Institute pour déployer son réseau social de proximité au Japon.  David Rouxel précise avoir été sélectionné face au nord-américain Nextdoor. Il devrait ouvrir à la mi-2020 sa plate-forme dans un premier quartier de Tokyo, puis espère d’ici fin 2021 couvrir tout le pays.

Smiile revendique 408 000 abonnés à sa plateforme, emploie une vingtaine de collaborateurs pour un chiffre d’affaires d’1 million d’euros.

 


 


L'évènement

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

Comment anticiper la récession de l’économie en essayant de comprendre des problèmes et des situations qui ne manqueront pas de se poser à notre économie dans les prochaines semaines voire dans les prochains mois?

Pour répondre à cette question et aux difficultées dans lesquelles les TPE/PME du territoire sont confrontées, la CPME 56 organise une réunion sur le contexte économique post-covid qui a mis les entreprises à l’arrêt et provoqué des problèmes économiques et sociaux qui ont surgi et qui ne manqueront pas de se développer avec une acuité violente.

Lundi 5 octobre 2020 à 18h45 au Palais des congrès de Lorient
Participation gratuite / Inscription en ligne