Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Le rennais Ambuliz repense le transport sanitaire et lève 1 million d’euros, notamment auprès de West Web Valley

Véronique Maignant, le 13.02.2020

Créée en avril 2018, la start-up Ambuliz propose un outil de réservation de transport sanitaire en ligne pour réguler et optimiser ce secteur. Très présente dans le Grand Ouest de la France (Bretagne, Pays de Loire, Centre Val de Loire…), et en région parisienne, elle vient de lever un million d’euros auprès de plusieurs acteurs dont le fonds West Web Valley .

L'équipe d'Ambuliz à Rennes

« Seul 40% du temps de travail d’un ambulancier est facturé car celui-ci passe énormément de temps à attendre son patient ou à faire des trajets à vide. A l’inverse, infirmiers et médecins se plaignent du temps d’attente interminable lors des sorties de patients ». C’est sur la base de ce constat qu’Antoine Bohuon et ses associés Pierre Lampérin et Julien Quéré ont fondé à Rennes (35), Ambuliz . Le Groupe Vivalto est également actionnaire.  La start-up  se présente comme une plateforme de régulation. Elle propose aux établissements de santé un guichet unique auprès duquel ils peuvent déléguer les commandes de la gestion de transport sanitaire. Ambuliz ambitionne aussi de leur faire réaliser des économies sur les coûts de transport. Pour cela, elle propose de rationaliser les commandes en fonction de la géolocalisation des transporteurs, tous des professionnels du transport sanitaire.

D’ores et déjà présente dans une quarantaine d’hôpitaux situés majoritairement dans le tiers Ouest du territoire, la startup permet une commande facilitée des ambulances et digitalise les bons de transport et les démarches administratives des ambulanciers et des hôpitaux. « Mais il ne faut pas s’arrêter à du pur numérique si on veut vraiment améliorer les choses. Il faut aller bien plus en profondeur dans les flux hospitaliers » explique Antoine Bohuon. La startup crée donc des pools d’ambulanciers qui limitent les retours à vide, elle imagine avec les hôpitaux des trajets facilités pour les ambulanciers au sein des établissements et va même jusqu’à proposer des coordinateurs de flux au sein des établissements. « Dans un univers qui fait de plus en plus place à l’hospitalisation ambulatoire et qui souffre d’un manque récurrent de lits, l’essor des technologies numériques doit faire émerger de vraies tours de contrôle des flux hospitaliers, internes et externes. »

 

Un million pour conquérir d’autres territoires

Très présente dans le Grand Ouest de la France (Bretagne, Pays de Loire, Centre Val de Loire…), et en région parisienne, Ambuliz a donc levé un million d’euros auprès de plusieurs acteurs. Un groupe de Business Angels qualifiés et connaissant le métier participe à cette opération. La plus grande partie du financement est assurée par le fonds West Web Valley qui signe là  son quinzième investissement. « Nous connaissions Antoine Bohuon depuis longtemps. Plusieurs tentatives d’innovation ont déjà eu lieu dans ce secteur mais elles ont souvent échoué faute d’avoir fait converger tous les acteurs de l’écosystème hospitalier. C’est ce qu’ils réussissent pour le moment très bien à faire. » explique Alexandre Gallou, associé du fonds. La startup rennaise qui compte recruter une dizaine de salariés d’ici fin 2020 va densifier son maillage territorial au niveau national dans les mois à venir.

 

Ambuliz.com


L'évènement

24H pour l'Emploi et la Formation, le 29 septembre à Brest Arena

Le salon 24H pour l'Emploi et la Formation s'installe à Brest le mardi 29 septembre 2020 à Brest Arena.

Ce salon permettra aux candidats de venir à la rencontre de nombreux recruteurs et de postuler à des centaines de nouvelles offres.