Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Le malouin Pierre-Luc VOGEL prend la tête du Conseil des notariats de l’Union européenne

Véronique Maignant, le 06.12.2018

Le notaire malouin Pierre-Luc Vogel a été élu ce jeudi 6 décembre président du Conseil des notariats de l’Union européenne (CNUE). Il succède à l’allemand Marius Kohler et prendra officiellement ses fonctions en janvier 2019.

Le notaire malouin Pierre-Luc Vogel a été élu ce jeudi 6 décembre Président du Conseil des notariats de l’Union européenne (CNUE).

 « Une Europe qui protège est une Europe qui a besoin de ses notaires’ a indiqué Pierre-Luc Vogel, à l’occasion de son élection. A 63 ans, marié et père de trois enfants, il exerce à Saint-Malo depuis 1985. Avant de prendre, début janvier, la présidence du CNUE, il aura occupé la fonction de Vice-Président pendant l'année 2018. Fonction qu’il a par ailleurs assurée au sein de l’Association pour le Développement du Service Notarial (ADSN) de 2016 à 2018.

Auparavant, Pierre-Luc Vogel a été Président du Conseil supérieur du notariat de 2014 à 2016. Il a également été président du Conseil régional de Rennes de 2005 à 2007 et président de la Chambre départementale d’Ille-et-Vilaine de 2000 à 2002. Enfin, il a été membre du groupe de pilotage de la Démarche Qualité Notariale et, également, directeur de l’Ecole de Notariat de Rennes.

Renforcer l'unité du Notariat Européen

Le Conseil des Notariats de l’Union Européenne (CNUE) est un organisme officiel et représentatif de la profession notariale auprès des institutions européennes. Il regroupe 22 organisations notariales de l’Union européenne, représentant plus de 40 000 notaires et 200 000 collaborateurs. 

Sa mission ? Promouvoir le notariat et sa contribution active dans tout processus décisionnel des institutions européennes qui touche les domaines intéressant la vie juridique du citoyen et des entreprises, l'accès à la justice ou encore la protection du consommateur. Il s’est fixé 4 objectifs pour son mandat : « obtenir un changement d’attitude des instances communautaires à l’égard des professions réglementées et singulièrement à l’égard du notariat afin que cessent les attaques injustifiées dont il est l’objet; renforcer l’unité du Notariat Européen ; aller plus loin et plus vite dans le domaine technologique ; développer le périmètre d’activité du CNUE ».

 

Le Conseil des Notariats de l’Union Européenne