Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Le laboratoire Labexia à Quimper réduit ses déchets et son empreinte carbone

, le 08.07.2022

Le laboratoire d’analyse pour l’agroalimentaire Labexia à Quimper, filiale du Groupe Carso, investit pour optimiser la collecte et le traitement de ses déchets. Objectif : favoriser le réemploi et réduire l'empreinte carbone.

Labexia

A raison de 2000 échantillons analysés par jour, le volume de déchets générés par l'activité du laboratoire d'analyse agroalimentaire Labexia devient rapidement considérable : en 2021, près de 120 tonnes de déchets ont été traités sur ce site de Quimper. Engagé dans un processus de réduction de son impact environnemental et climatique, le laboratoire finistérien a revu ses modalités de collecte et de traitement de certains de ses déchets, notamment les biodéchets et les déchets infectieux.

Améliorer les process de collecte

Premier engagement : la mise en place d'un bio-compacteur qui récupère les biodéchets produits par le laboratoire. Ces déchets sont ensuite transportés vers une usine de méthanisation dans le but d'être valorisés en biogaz, une énergie renouvelable. "La mise en place de ce bio-compacteur au sein du laboratoire a également permis de réduire la fréquence de rotation des camions vers les lieux de traitement", souligne l'entreprise engagée.

Parmi ses déchets, Laboxia en produit une partie qui présente des risques infectieux. "Auparavant ces déchets étaient stockés dans des containeurs, collectés 2 à 3 fois par semaine et acheminés à Brest par camion", relate le communiqué. Pour casser cette boucle, l'entreprise a investi 200 000 euros dans un système dit Ecodas T300, qui permet de décontaminer ces déchets par stérilisation et "de les transformer en déchets inoffensifs tout en réduisant leur volume". 

Des travaux structurels à impact positif

Enfin, l'agrandissement et le réaménagement des laboratoires, entre 2019 et 2020, a permis de mettre en place "un système de récupération de calories afin de réduire la consommation d’énergie liée au chauffage du bâtiment". Ces travaux qui ont permis de doubler la taille du laboratoire pour atteindre une surface technique de 4000 m², ont été supportés par la maison mère Carso, à hauteur de 4 millions d'euros.

Croissance et recrutement

Principale filiale du pôle agroalimentaire du groupe Carso, Labexia travaille principalement pour les industriels de l’agroalimentaire et les marques distributeurs des GMS, en réalisant des analyses de microbiologie et de chimie alimentaire. En 2021, le laboratoire a réalisé un chiffre d’affaires de 13,2 millions d'euros, et marqué une croissance de 4% par rapport à 2020. L’entreprise quimpéroise emploie 165 personnes et propose actuellement "5 à 7 postes à l’embauche".

Voir le site de Labexia


L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.