Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Le groupe Bouyer Leroux sur le point de reprendre le groupe Riaux (35), leader français d'escaliers sur mesure

Véronique Maignant, le 01.02.2022

Le Groupe choletais Bouyer Leroux annonce avoir remis une offre et engagé des négociations exclusives pour l’acquisition du groupe Riaux, basé à Bazouges-la-Pérouse en Ille-et-Vilaine. Leader national d’escaliers sur mesure, ce dernier emploie 220 collaborateurs répartis au sein de cinq filiales. Son chiffre d’affaires 2021 s’élève à 22 millions d’euros. En 2019, le futur acquéreur avait déjà mis la main sur le groupe Panaget, leader sur le marché français du parquet contrecollé, qui dispose de deux sites industriels en Ille-et-Vilaine, à Bourgbarré et Redon.

En 1977, Jean-Paul RIAUX, compagnon du Tour de France, a repris l'entreprise de charpente de son père puis a décidé de se spécialiser dans la fabrication d'escaliers.  En 2000, il a racheté la Menuiserie des Mauges, spécialisée dans les chantiers de promotion. En 30 ans, il a créé un Groupe, devenu aujourd'hui le premier fabricant français d'escaliers sur mesure.
Riaux

Implanté en Bretagne et fondé par Jean-Paul Riaux, le Groupe éponyme dispose de deux sites industriels (Bazouges-la-Pérouse – 35 et La Pommeraye – 49) et de deux sociétés de pose qui lui permettent d’offrir une prestation globale intégrant la conception, la fabrication sur mesure et la pose des escaliers. Numéro un en France de l'escalier sur mesure, il s’adresse à une clientèle professionnelle de constructeurs de maisons individuelles d’artisans menuisiers et de promoteurs. Un  réseau d’installateurs sous la marque Skali qui compte une quarantaine d’artisans qualifiés a récemment vu le jour. Au global, le groupe Riaux emploie environ 220 collaborateurs dont 40 menuisiers – poseurs, et a réalisé un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros en 2021.

Un CA de 450 M€ pour Bouyer Leroux

Le rachat programmé du groupe Riaux, c’est une pierre de plus à l’édifice du groupe Bouyer Leroux basé à La Séguinière, près de Cholet. Ce dernier a pour origine la Scop Bouyer Leroux, 2ème plus grande Scop  industrielle de France, numéro un français des matériaux de construction en terre cuite. Le Groupe,  présidé par Roland Bernard  est aujourd’hui organisé autour de 5 métiers*. Dans son communiqué de presse, celui-ci indique : « Cette acquisition s’inscrit parfaitement dans la stratégie de développement équilibré et durable du Groupe Bouyer Leroux et elle permettra d’exploiter de nombreuses synergies entre les 2 Groupes. Elle permettra aussi au Groupe Bouyer Leroux de renforcer son offre de solutions éco-performantes et de se développer dans l’aménagement intérieur des logements ». Pour cela, il prévoit d’investir 125 millions d’euros dans les 5 prochaines années pour développer son offre et son outil industriel et porter la part des énergies renouvelables à 90% de sa consommation énergétique à moyen terme.

Le Groupe Bouyer Leroux emploie environ 2 000 collaborateurs dont 100 ingénieurs, dispose de 32 sites industriels dont 2 usines en Belgique. Il compte également 5 filiales à l’étranger (Belgique, USA, Angleterre), et a réalisé un chiffre d’affaires proforma d’environ 450 millions d’euros en 2021 dont 7% à l’export.

Cette opération d’acquisition devrait être finalisée dans le courant du 1er semestre 2022.


*Un  Groupe industriel totalement indépendant organisé autour de 5 métiers dont 3 sont N°1 français :
- les solutions constructives en terre cuite commercialisées sous la marque bio’bric (briques de murs et de cloisons, coffres et linteaux, conduits de cheminée, tuiles Tégula)

- la fabrication de fermetures et coffres de volets roulants pour l’habitat (Sociétés SPPF,Fermetures Loire Océan, Soprofen et TBS, Groupe Maine)
- la fabrication de parquets contrecollés en chêne d’origine France (Sociétés Panaget Chêne de l’Orne).
Le Groupe intervient enfin dans la fabrication de produits béton (Société Robert Thebault et la valorisation énergétique (société Bouyer Leroux Environnement).


Chiffres clés

Chiffre d’affaires proforma : 450 millions d’euros en 2021 dont 7% à l’export
- Sites industriels : 32 dont 2 usines en Belgique
- 5 filiales à l’étranger (Belgique, USA, Angleterre)
- Effectif total : 2 000 collaboratrices et collaborateurs dont 100 ingénieurs
- Prévision d’investissements sur les 5 prochaines années : 125 millions €
pour développer son offre et son outil industriel et pour porter la part des énergies
renouvelables à 90% de sa consommation énergétique à moyen terme
- Scop Bouyer Leroux : 2nde scop industrielle de France
 


L'évènement

10e Open de l'International. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 1er juillet

10e Open de l'International. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 1er juillet

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00

Recommandations