Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Labellisé French Tech Rennes-Saint Malo, « Le Poool » est au service des start-up et de l’innovation en Ille-et-Vilaine

Véronique Maignant, le 21.06.2018

Dix mois de travail auront été nécessaires pour définir le rôle et les missions de la nouvelle structure issue de la fusion entre la French Tech Rennes Saint-Malo et Rennes Atalante. Le Poool, présidé par Jérôme Tre-Hardy (maplatine.com -35) a  pour vocation d’aider à l’émergence de projets innovants tout en accélérant les start-up à fort potentiel. Implanté au Mabilay à Rennes, il sera dirigé Stanislas Hintsy. L’effectif  sera de 24 ETP pour un budget global de 3,1 millions d’euros.

de g à d : Martin Meyrier vice président Région Bretagne, Gaëlle Andro, vice-présidente de Rennes Métropole , Jérôme Tré-Hardy, Président de Le Poool et Stanislas Hintsy , Directeur de Le Poool
V.Maignant

« Avoir une structure unique était une demande des entreprises, détaille Gaëlle Andro, vice-présidente de Rennes Métropole en charge du développement économique. Les deux associations menaient des missions complémentaires, nous voulions les additionner. Face à la puissance de l’innovation dans notre territoire, il fallait en face un outil suffisamment fort ». C’est donc chose faite avec la mise en place du Poool sous l’égide de la Métropole rennaise mais aussi de Saint-Malo Agglomération et la French Tech Rennes-Saint Malo. Le Poool sera  présidé par Jérôme Tré-Hardy, co-fondateur du site de e-commerce maplatine.com et président de la plateforme Initiative Rennes.

 

Un cockpit , 12 copilotes

La gouvernance de l’association se découpe en trois entités : l’organe exécutif appelé « cockpit », composé de douze personnes issues du monde de l’entreprise, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Afin de relayer les actions du Poool sur le territoire, une « agora » d’une vingtaine de personnes sera constituée courant septembre. Enfin, une « vigie » assurera la supervision stratégique de l’ensemble des activités du Poool. Nous avons pour ambition  de « hisser le territoire parmi les écosystèmes phares en Europe en matière de création d’entreprises et d’expérimentations innovantes», annonce Jérôme Tré-Hardy. Pour ce faire, il était primordial de mieux intégrer les universitaires car beaucoup d’idées naissent dans les laboratoires. Très vite nous allons définir la feuille de route, revisiter l’offre de l’accompagnement et d’accélération pour les entrepreneurs, construire un programme évènementiel, postuler au renouvellement du label national French Tech… ». Le cockpit rendra sa copie courant septembre, mais annonce déjà que le Booster et Start-me up, les deux programmes dédiés à l’accompagnement des start-up fusionneront début 2019.

 

Un camp de base : le Mabilay

Le Poool sera composé d’une équipe de 24 personnes  regroupées au sein du bâtiment Totem de la French Tech Rennes Saint-Malo. « Nous allons réduire l’espace de co-workindg pour accueillir d’ici octobre les nouveaux collaborateurs sur le plateau que nous occupons actuellement, indique Stanislas Hintzy, directeur du Pool. Nous allons passer de 8 à 24 ETP et  envisageons deux recrutements en 2019 ». Les anciens locaux de Rennes Atalante continueront d’être gérés par le Poool et serviront de lieux de réunions et de bureaux de passage. Le budget de la nouvelle association s’élève a 3,1 millions d’euros. Deux tiers émanent de subventions publiques* et l’autre tiers de ressources propres , partenariats et sponsoring.

 

 

 

*2 /3 de subventions publiques réparties comme suit 

 

 

Rennes Métropole :  1, 15 M€

Conseil Régional : 550  k €

Saint-Malo Agglomération : 210 k€

Feder (fonds européens) 165 k€

Etat : 50 k €

CCI 35 : 30 k€


L'évènement

Les enjeux commerciaux hors et intra UE

Europe commerce

Bretagne Conseil, Rennes School of Business et le réseau Enterprise Europe Network organisent une table ronde sur "Les enjeux commerciaux hors et intra UE, les perspectives de Business au sein de l'UE - le soutien de l'UE aux entreprises bretonnes". Rendez-vous le 14 novembre, à 18h30, à Rennes School of Business. Gratuit, inscription en ligne.

Recommandations