Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Innovation. Umoja sort une basket 100% végétale et biodégradable

Maude Duval, le 17.03.2021

Zéro plastique, zéro matières synthétiques. Même la colle est élaborée à partir de latex naturel. Du 100% végétal, en osmose totale avec la nature, c'est le pari relevé par la startup brestoise Umoja qui sort sa sneaker 100% végétale et biodégradable. Leur Graal, après quatre années de recherche et de développement.

MMEA, chaussure 100% végétale et biodégradable made by Umoja
Umoja

"Collaborer avec la nature". Ce mantra en tête, Lancine Koulibaly et Dieuveil Ngoubou, fondateurs de la startup brestoise Umoja, travaillent depuis 4 ans à fabriquer une basket 100% végétale et biodégradable. Ils y arrivent : MMEA est prête à marcher. Et pour l'aider à faire ses premiers pas, la startup lance une campagne de crowdfunding sur la plateforme Ulule, à compter du 28 mars.

Eco-conception

"Nous avons voulu proposer une sneaker alternative, 100% végétale, à la fois intemporelle et confortable où l’innovation végétale met en valeur de nombreux savoir-faire traditionnels, sur la base d'une démarche en circuit direct transparente et respectueuse de l’humain et de la nature", expliquent Lancine et Dieuveil. Aux saisons de la mode, Umoja préfère les saisons de la nature et respecter leur cycle pour en retirer toutes les qualités. "Notre objectif est de créer des produits en prenant en compte toutes les étapes. De la conception des matières premières à la fin de vie du produit fini, nous collaborons avec la nature pour en suivre sa logique", expliquent les fondateurs.

Du coton brut biologique sans blanchissement, "pour une tige résistante et encore plus respirante". Des feuilles et des plantes pour la teinture naturelle. De la fibre de chanvre pour une semelle intermédiaire unique, ainsi que pour les renforts des bouts et des talons. Du lait d'hévéa pour une semelle extérieure et intérieure flexible, souple et qui absorbe les chocs. Du lin brut pour les fils d'assemblage, les lacets, les passants et les galons. Et de la colle en latex naturel. Voilà la recette des nouvelles baskets MMEA, qui veut dire "plante" en swahili.

Impact social positif

Conçue en partie au Burkina-Faso, au centre de tissage et de teinture Adaja de Ouagadougou, et dans des ateliers européens (France et Portugal), la basket MMEA est une pièce unique et authentique. En plus de vouloir diminuer leur impact environnemental, les fondateurs Umoja apportent une attention et une importance toute particulières à l'impact social positif de leur entreprise, en privilégiant l'activité d'artisans. "L'assemblage des empiècements a été réfléchi pour rendre honneur à l'ensemble de ses matériaux, travaillés dans leurs aspects les plus bruts. Leurs imperfections témoignent du geste artisanal. Une sneaker fait main qui vit grâce aux savoir-faire d'hommes et de femmes qui travaillent au quotidien pour les préserver."

Voir le site Umoja

Pour participer à la campagne de crowdfunding (préventes)

Lire aussi : Umoja prépare sa collection de baskets biodegradables


L'évènement

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Mercredi 21 avril, de 17 h à 18h 30, le WTC Bretagne et la CCI Bretagne organise un webinaire sur les impacts réglementaires et normatifs du Brexit sur les échanges commerciaux entre l'Europe et le Royaume-Uni Un focus sera fait, avec l'Adria, sur les produits agro-alimentaires. Inscrivez- vous dès aujourd'hui.