Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Ille-et-Vilaine : Net Plus prend ses quartiers à Cesson-Sévigné sur 2 000 m²

Véronique Maignant, le 21.09.2017

Depuis le 19 juin 2017, Net Plus, entreprise de nettoyage créée en 1990 à Rennes a déménagé  à Cesson-Sévigné (35), dans un vaste bâtiment de 2 000 m². Coût de l’opération : 4 millions d’euros. Construit  par le Groupe Lamotte, promoteur immobilier, ce nouveau bâtiment accueille un espace d’exposition au sein même de l'entreprise.

 

Sobre et fonctionnel, ce nouveau bâtiment a été conçu avec un objectif clair : favoriser le bien-être au travail des salariés. Pour ce faire,  les salariés disposent au dernier étage du bâtiment d’un espace de vie et d’une terrasse  de 200 m² arborée . Canapés accueillants, livres et  cuisine leur sont proposés. « Cette atmosphère bienveillante et la bonne humeur qu’elle engendre se répercutent sur toute l’entreprise : près de 80 personnes travaillent au siège et font le lien avec les agents d’entretien, qui sont mobiles en permanence », explique Bruno Coeurdray, codirigeant de Net Plus avec Pierre Moussion. .

Atteindre  le Top 20 des entreprises de nettoyage

Avec 2 100 collaborateurs, 27 agences et un chiffre d’affaires de 33 millions d’euros en 2017, Net Plus affiche ses ambitions : atteindre les 50 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 5 ans et faire partie du Top 20 des entreprises françaises du nettoyage. Ce nouvel espace detravail participe à la réalisation de cet objectif.

 

Poursuite du mécénat initié il y a 10 ans  

Pierre angulaire de ce nouveau siège cosy, la galerie d’art a commencé à accueillir des expositions d’artistes de renom avec, en ce moment, un coup de projecteur sur l’oeuvre de Pierre Mayaux, au travers de l’exposition « C’est pas l’amer à boire ». Le plasticien profite de cet espace pour rendre accessible au plus grand nombre ses séries plastiques.« Espace inattendu au sein de l'entreprise et d’une zone industrielle, la galerie est un lieu derencontre où se croisent collaborateurs, visiteurs, clients et partenaires. Les expositions ysont conçues pour provoquer une confrontation stimulante entre les oeuvres (les artistes) etle public.», explique Pierre Moussion. Tout l’été, le personnel de l’entreprise a lui-même proposé une exposition, « C’est mon truc » : chacun était invité à rapporter un objet symbolique qui retrace une partie de son histoire, des objets exposés jusqu’à la fin de l’été dans ce lieu qui veut décloisonner l’art en  mettant au centre des locaux de l’entreprise.


Taille du texte

L'évènement

Le commerce connecté à la rescousse des centres-villes

Centre-ville connecté Morbihan

Du 28 septembre au 1er octobre, des commerces de Lorient vont expérimenter de nouvelles solutions. Objectif : continuer d'attirer les consommateurs en centre-ville.