Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

HelloWork (35). Une activité 2020 dopée par des solutions technologiques axées formation et recrutement

Véronique Maignant, le 21.01.2021

Le Groupe HelloWork (35), spécialisé dans le recrutement et la formation via ses différentes solutions digitales, dresse un bilan de l’année 2020. Il annonce avoir enregistré 51 millions d’euros de commandes et cumulé, au travers de ses différentes plateformes, 192 millions de visites, un nombre en hausse +24% par rapport à 2019. Ce bilan fait aussi état de la reprise, au printemps, de tagEmploi qui développe des applications web et mobiles dédiées aux collectivités territoriales.

François Leverger ,directeur général d'HelloWork et Jérôme Armbruster , Président
David Ferriere

« L’année 2020 a été la plus compliquée à gérer mais c’est aussi l’année dont nous sommes le plus fiers : l’équipe a su réagir et a répondu présent en permanence pour s’adapter au nouveau contexte. Le mix dans nos activités valide la stratégie de diversification de HelloWork initiée il y a dix ans. Nous avons doublé de taille en 5 ans », indique Jérôme Armbruster, président du groupe HelloWork basé à Rennes. Malgré la crise sanitaire et économique, le Groupe enregistre 51 millions d’euros de commandes, un niveau quasi-équivalent à celui de 2019 (51,6 millions d’euros). Il compte aujourd’hui 325 collaborateurs et prévoit d’en recruter 40 nouveaux en 2021 afin de soutenir ses ambitions.

 

L’activité Edtech en très forte hausse

Parmi les différentes activités déployés par le Groupe, on peut relever la forte croissance (+45%) de l’activité « EdTech » (Diplomeo, MaFormation) qui dépasse les 10 millions d’euros de commandes : «  500 000 personnes ont souhaité suivre une formation après utilisation de ses services ». L’autre progression notable est celle opérée sur le marché du recrutement au travers de l’activité « HRTech ». Elle a séduit 400 clients grands comptes et collectivités et pèse désormais 4 millions d’euros (en croissance de 15 %) avec 3 millions de candidats qui ont utilisé les solutions en 2020. Les différentes plateformes concernées sont SmartForum, CV Catcher/Site carrière et Mobilité ou encore Holeest. L’activité « Emploi », qui a rencontré une baisse de 10 % concentrée sur le second trimestre, enregistre quant à elle 37 millions d’euros de commandes.

 

Reprise de tagEmploi

Cette année, HelloWork a également racheté l’activité tagEmploi, qui développe des applications web et mobiles dédiées aux collectivités territoriales. tagEmploi a été fusionnée à l’activité collectivités de Jobijoba (filiale depuis juillet 2018), sous la nouvelle identité SmartForum, devenant ainsi le leader des solutions digitales emploi et attractivité pour les collectivités territoriales, salons et forums en France (Ville de Paris, Rennes Métropole, Région Nouvelle Aquitaine …). Dans la foulée, le Groupe a lancé RegionsJob Intérim, la plateforme dédiée à l’emploi intérimaire, puis HelloCV, un service de création de CV en ligne gratuit, pour aider les candidats dans leur recherche d’emploi et faciliter leur mobilité professionnelle.

 

« En 2021, nous souhaitons accélérer davantage sur la EdTech en misant sur une croissance de 20 % sur l’année. Sur le volet Emploi, cela dépendra en partie de la rapidité de la reprise économique en 2021. », conclut Jérôme Armbruster.

Plus d'informations sur HelloWork


L'évènement

Breizhacking 21. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 février !

Breizhacking 21. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 février !

Pour la 4ème année consécutive l’agence d’open innovation Skillfools organise le Breizhacking, un challenge des startups engagées et des entreprises bretonnes responsables, avec comme partenaire principal pour cette édition le groupe d’assurance Aviva et le soutien de Bpi France.

Le challenge est ouvert à toutes start-ups qui répondent aux problématiques sociales et environnementales d’aujourd’hui dans les domaines de l’environnement, la santé, la culture, la cohésion sociale, l’engagement citoyen.

La phase d’inscription est ouverte jusqu’au 28 février 2021.