Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Grand Ouest Coopération. Une agence bancaire ouvre à Rennes pour aider à la réinsertion sociale

Véronique Maignant, le 27.11.2021

Après Nantes, c’est à Rennes que la Banque Populaire Grand Ouest (BPGO) a décidé d’ouvrir une agence bancaire pour ses clients particuliers en situation de fragilité financière ainsi qu’aux entrepreneurs et micro-entrepreneurs en création. Grand ouest Coopération (GO Coopération), située au 31 avenue Janvier, a été inaugurée officiellement le 26 novembre 2021.

Géraldine HERLUC, conseillère Grand Ouest Coopération / Daniel TREGOAT, entrepreneur fondateur Entreprise Capsulab’bio / Laurent MARTEAU, directeur des agences GO Coopération de Nantes et Rennes.

Clients en situation de fragilité financière, d’exclusion bancaire ou ayant subi un accident de la vie, mais aussi créateurs d’entreprise à la recherche de micro-crédit, GO Coopération leur proposent un dispositif d’écoute, de diagnostic, de conseil et d’accompagnement. « Ils y trouvent aides et conseils adaptés à leur situation, explique Laurent Marteau, Directeur des agences de Nantes et Rennes. " Au cours des 12 derniers mois, la structure a géré 400 dossiers pour des clients particuliers dont la moitié concernait des demandes de micro-crédits destinés à des besoins en mobilité. Côté professionnel, ils sont, depuis 2013 (année d’ouverture de l’agence nantaise), 320 porteurs de projet à avoir créé leur entreprise. »

 

Micro-crédit personnel pour rebondir

Afin de favoriser la  réinsertion sociale ou professionnelle, GO Coopération propose en effet des prêts d’un montant pouvant aller jusqu’à 5.000  euros sur une durée maximum de 48 mois pour financer la mobilité (achat d’un véhicule, ses réparations ou encore le premier loyer d’une Location Avec Option d’Achat d’un véhicule neuf dans le cadre du partenariat avec les Garages Renault Solidaires), une formation ou l’accès à un logement (les frais de déménagement par exemple). « Le montant moyen est aujourd’hui de 3 750 €, destiné pour l’essentiel à financer l’achat ou l’entretien d’un véhicule afin de renforcer l’employabilité. » L’emprunteur bénéficie de l’accompagnement d’un client sociétaire bénévole sur toute la durée de l’emprunt pour l’accompagner dans sa démarche.

 

Aide aux créateurs d’entreprises

« J’ai rencontré la BPGO en 2020, dans le cadre d'un projet de création d’entreprise, Capsulab’bio, une société de fabrication de capsules de café totalement biodégradables, à Crevin (35), indique Daniel Tregoat, dirigeant de Capsulab’bio. J’avais précédemment contacté toutes les banques pour obtenir un prêt nécessaire pour me lancer dans ce nouveau projet qui me tenait à coeur. Mais l’histoire d’un dépôt de bilan d’une entreprise créée précédemment me rattrapait et les portes se fermaient les unes après les autres [] Le conseiller a accepté de me suivre dans ma demande de prêt et en moins d’une semaine j’avais les fonds suffisants pour créer ma société. Un an après, mon activité poursuit son développement et a trouvé sa place sur un marché porteur et dans l’ère du temps. » Les créateurs d’entreprises peuvent ainsi se voir attribuer des micro-crédits professionnels d’un montant maximum de 25 000 euros, ainsi que des tarifications bancaires spécifiques.  Le montant moyen des prêts mis en place aux professionnels par GO Coopération est inférieur à 15 000 euros mais peut aller jusqu'à 25 000 euros. Cet accompagnement est menée en concertation avec les acteurs institutionnels locaux de la création dont la  Chambre des Métiers et de l’Artisanat et la  Chambre de Commerce et d’Industrie.

Les porteurs de projets sont, soit recommandés par ces acteurs institutionnels de la création d’entreprises du territoire, soit par les agences classiques de la BPGO. « Ils sont de plus en plus jeunes (moins de 40 ans) et représentent un public féminin à 50% sur le territoire du Grand Ouest (pour 40% au niveau national », conclut Géraldine Herluc, conseillère en agence GO Coopération.


L'évènement

Journée du Numérique responsable dans l'Ouest : un événement hybride et multi-sites le 25 janvier prochain

Journée du Numérique responsable dans l'Ouest : un événement hybride et multi-sites le 25 janvier prochain

ADN Ouest, l’association qui Agit pour le Développement du Numérique dans l’Ouest, se mobilise pour sensibiliser aux enjeux environnementaux du numérique en organisant un événement
hybride et multi-sites le 25 janvier prochain. Une journée dédiée au numérique responsable dans 6 villes de l’Ouest dont Brest Ploufragan et Rennes.
L’objectif de cette journée est double :  Sensibiliser sur l’impact environnemental du numérique et susciter une mise en action des professionnels du secteur par le partage de
pratiques permettant une utilisation plus sobre du numérique. Inscription ici