Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Golaem à Rennes cherche à lever 50 000 € pour développer son logiciel de création de foule 3D à l’international

Véronique Maignant, le 06.09.2018

Entreprise rennaise créée en 2009, Golaem  a mis au point un logiciel de création de foule numérique déjà utilisé par plusieurs studios internationaux pour  peupler leurs séries TV, films et cinématiques de jeux. En vue d’accélérer son développement, elle vient de lancer une campagne de financement participatif de 50 000 euros sur la plateforme GwenneG.

Golaem

Tous les accros à la célèbre série Game of Thrones connaissent sans le savoir l’entreprise rennaise Golaem. Depuis plusieurs saisons, son équipe opère dans les coulisses de cette série à travers la mise en mouvement des marcheurs blancs et des dragons. Et ce grâce à son logiciel de simulation de foule 3D. En effet, petit à petit, la start-up a acquis une certaine renommée auprès des studios, ce qui lui a permis d’être régulièrement considéré comme une solution possible. « Aujourd’hui, notre logiciel est utilisé par des clients du monde entier dans des séries Game of Thrones ou  The Walking Dead mais aussi  des films (Black Panther, Spider-Man : Homecoming, Au revoir là-haut…), des publicités (Canal Kitchen, Orangina…) et des cinématiques de jeux vidéo (Halo Wars 2, Middle-earth : Shadow of War…) », souligne Stéphane Donikian, co fondateur de Golaem .

 

Golaem, spin-off de l’Inria

Cette pépite bretonne prometteuse est née en 2009, portée par Stéphane Donikian, alors Directeur de Recherche à l’INRIA Rennes - Bretagne Atlantique et des associés issus de son équipe constituée aujourd’hui  de 5 ingénieurs.  Au départ, un logiciel innovant voit le jour, mais sans application précise à l’époque. Golaem, spin-off de l’Inria, défrichera peu à peu dans le cadre d'un projet collaboratif les possibilités de ce logiciel pour le secteur de la simulation de foule. Le premier exercice grandeur nature a concerné la réalisation d'un documentaire sur Alesia, et la première version du logiciel est sortie en 2011.

 

Une levée de fonds de 50 000 €

Cependant, pas question pour autant de se reposer sur ses lauriers… Avec 500 000 euros de chiffre d'affaires, Golaem affiche de belles ambitions de développement. Elle veut augmenter le parc de clients actifs en évangélisant les studios d’animation grâce à des déplacements sur des zones géographiques à forte concentration de studios comme Los Angeles, Vancouver, Tokyo, ou encore le triangle Montréal-Toronto-New York. Afin de financer ces actions, elle vient de lancer une campagne de financement participatif sur la plateforme GwenneG pour lever 50 000 EUR sous forme d’obligations non-convertibles, dont les détails sont disponibles

 

Participez à la campagne de financement 


Taille du texte

L'évènement

West Web Awards 2019 : les talents bretons du digital peuvent candidater jusqu'au 27 janvier

Les inscriptions aux West Web Awards 2019 se font en ligne, que ce soit pour candidater ou pour proposer un talent de sa connaissance...