Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

FRTP Bretagne : l’effondrement de la commande publique met en péril de nombreuses entreprises

Véronique Maignant, le 14.05.2020

Si 88 % des entreprises de travaux publics (TP) reprennent actuellement en Bretagne, le secteur connaît une chute drastique des Appels d’Offre : moins 66 % ! Dans ce contexte, la FRTP Bretagne (+ 500 entreprises/ + 12 000 salariés) appelle à un soutien immédiat et massif à l’investissement local.

François Coville, Président de la Fédération régionale des travaux publics
FRTP Bretagne

« À la différence de bien des secteurs - je pense au Transport aérien, à l’Industrie en règle générale, aux Services… - personne n’a demandé aux collectivités de tout stopper et de suspendre les Appels d’Offre (A.O.) Or, c’est ce qui est en train de se passer sous nos yeux : il n’y a plus de commandes publiques en travaux », indique François Coville, Président de la Fédération régionale des travaux publics . Pourtant les  TP restent dépendants à plus de 60 % de la commande publique ! Les carnets de commande, forts de l’avant-Covid, peuvent encore assurer 3 à 4 mois d’activités, de quoi passer l’été : « quid de l’après ? C’est maintenant que le futur doit être acté, sauf à ce que dans 6 mois, nous allions tous dans le mur… comme si l’impact des années électorales traditionnellement observé sur l’investissement local ne suffisait pas ! »

Or, dans le cas présent, les inconnus autour de la tenue du second tour des élections municipales (5 000 communes concernées dans l’Hexagone/70 en Bretagne) risquent d'aggraver fortement cet effet de cycle sur l’investissement local et de porter un coup de frein fatal à l’activité de nombreuses entreprises avant même la fin de l’année 2020.

Pour autant, rappelle le Président de la FRTP Bretagne : « nous assistons bel et bien à un effondrement de la commande publique alors que les besoins en infrastructures restent plus que jamais d’actualité ! Nous sommes mi-mai et rien ne repart : nos entreprises attendent…»
 

Si la Fédération Nationale des Travaux Publics demande au Gouvernement de prendre en urgence des mesures d’incitation fortes propres pour l’investissement local, la FRTP Bretagne signale comment sur son territoire les Collectivités bretonnes restent actuellement bien dotées financièrement : « Les collectivités ont la capacité pour investir dès maintenant. Communes et EPCI font mieux en Bretagne qu’au niveau national avec un taux d’épargne brut moyen supérieur à 10 % et une capacité de désendettement bien plus dynamique ! Nous ne devons pas être considérés comme la variable d’ajustement. »

Dans ce sens, la FRTP Bretagne a adressé un courrier à plus de 1 270 élus locaux avec un message incitatif : "qu’elles relancent les appels d’offre, pour enclencher une dynamique positive ! Qu’elles décident d’engager des investissements comme le leur permet l’ordonnance du 23 mars 2020 pour des infrastructures (réseaux énergétique, numérique, d’eaux, d’assainissement, de mobilité) au service des territoires et de la transition écologique !"

FRTP Bretagne


L'évènement

Forum Économique Breton : Soyez au rendez-vous de la relance du territoire les 8 & 9 septembre à Saint-Malo

Initialement prévu les 1 et 2 avril, le Forum Économique Breton réunira les acteurs économiques et institutionnels les 8 et 9 septembre 2020 sous un format entièrement repensé pour répondre à l’enjeu de refondation de l’écosystème économique, culturel et social breton suscité par la crise. Envie de participer au FEB ? Inscrivez-vous ICI