Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Fougères (35). L’école d’horlogerie de la Faculté des Métiers fête ses 20 ans

Véronique Maignant, le 01.07.2022

Métier séculaire, qui demande une patience d’or et une précision sans faille, être horloger c’est aussi avoir une bonne dose de passion pour ces magnifiques instruments de mesure du temps. Créé en 2002 par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Fougères, sous l’impulsion de la députée Marie-Thérèse Boisseau, l’école d’horlogerie de la Faculté des Métiers CCI Ille-et-Vilaine vient de fêter ses 20 ans.

Remise des diplômes des 12 horlogers qualifiés. Au centre, Arthur Drouhard, major de la promo 2020-2022.

Etablé à Fougères, l’école d’horlogerie de la Faculté des Métiers forme depuis 20 ans des horlogers qualifiés formés à l’excellence du métier et dont le taux d’insertion professionnelle atteint les 100%, en France et à l’international. Elle propose deux formations : une courte (un an), le CQP (certificat de qualification professionnelle) de Technicien horloger et le diplôme suisse du Wostep Horloger qualifié. C'est ce diplôme international que viennent chercher les élèves, un atout pour leur carrière. Dix établissements dans le monde seulement proposent cette certification, dont deux en France. "L’école de Fougères est réputée », souligne les responsables de l’établissement. Ces diplômes permettent de travailler, entre autres, dans les services après-vente des grandes manufactures horlogères (Rolex, Richemont, Breitling, Swatch Group, etc.).

Cinq experts en horlogerie,  Jean-Jacques Weber, Président de la Fédération française de l’horlogerie, Johann Kunz, Directeur du diplôme suisse du Wostep, Jérôme Sella, Responsable Qualité et formation chez Rolex, Aurélien Minette, Manager relation client pour Richemont et Quentin Croissant, Formateur pour Breitling avaient fait le déplacement ce jeudi 30 juin pour célébrer les 20 ans de l’école. « De la persévérance, de la patience, de l’humilité et beaucoup de passion sont les attributs incontestables de chaque horloger » s’accordent à dire les intervenants qui ajoutent que « ce métier évolue au rythme des usages et des tendances, comme celle du vintage qui remet sur l’établi des modèles très anciens ». Des anciens élèves sont également venus témoigner de leur parcours de création d’entreprise en Bretagne comme Horolaj à Rennes ou Atelier horloger à Morlaix.

La plupart des élèves sont en reconversion professionnelle, avec une moyenne d'âge autour de 30 ans. Tous peuvent voir la formation financée par la Région. Pour y accéder, pas de pré-requis particulier, sauf celui de n'avoir jamais exercé dans le métier. A l’issue de cette journée anniversaire, 12 élèves ont reçu leur  diplôme du Wostep  en présence de Louis Feuvrier, Maire de Fougères, Jean-Philippe Crocq, Président de la CCI Ille-et-Vilaine et Olivier Gaudin, Directeur de la Formation de la Région Bretagne.

Découvrez les formations


L'évènement

Crisalide Numérique. Concours ouvert jusqu’au 22 septembre à toutes les entreprises bretonnes

Crisalide Numérique.   Concours ouvert jusqu’au 22 septembre à toutes les entreprises bretonnes

Crisalide Numérique est un dispositif de développement économique dédié aux entreprises bretonnes qui innovent dans le numérique. Organisé par Bretagne Compétitivité et la CCI Ille-et-Vilaine, ce programme complet associe un concours et un accompagnement par un grand nombre de partenaires. Information et dépôt de dossiers de candidature.

Recommandations