Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Fibre optique : Cailabs (35) table sur une croissance supérieure à + 50% en 2020

Véronique Maignant, le 30.06.2020

https://www.cailabs.com/en/Cailabs est née à Rennes en 2013 à partir des recherches en laboratoire de ses trois cofondateurs. Depuis, elle a déposé une vingtaine de brevets pour ses technologies liées à la fibre optique qui trouvent leur application des télécoms à l’industrie. La crise du Covid ne semble pas avoir entamée la croissance de l’entreprise :  13 salariés ont été recrutés depuis le début de l’année 2020 et les ventes se sont accélérées.

La technologie MPLC développée par Cailabs (Multi-Plane Light Conversion) permet une mise en forme de la lumière laser, par le biais d’une succession de lentilles optiques très complexes, afin d’exploiter pleinement le potentiel des fibres optiques
Cailabs

Cailabs exploite une technologie innovante brevetée autour de la mise en forme de la lumière. Dans le monde des télécoms, cette technologie permet d’augmenter les performances des fibres optiques, avec une vitesse de circulation des données jusqu'à 1 000 fois plus rapide sur les fibres existantes.

 « Nous avons bien démarré l’année et les prises de commande sont conformes voire légèrement supérieures à nos attentes pour le premier semestre 2020, en dépit de l'impact Coronavirus que nous avons subi sur certains de nos marchés, explique Jean-François Morizur, Président de Cailabs.  Pour le deuxième semestre 2020, nous misons sur une bonne croissance générale.». Malgré une accélération des ventes en Europe et Amérique du Nord par rapport à la même période en 2019,  celles-ci auraient pu être plus significatives sans la crise du Covid 19, en particulier aux USA.

 

Un plan de recrutement ambitieux

Durant la crise sanitaire, Cailabs a poursuivi la plupart de ses projets et au premier semestre 2020, les effectifs de l’entreprise ont progressé de 28% (+13 collaborateurs). « La maturité de notre offre nécessite aujourd’hui davantage de responsables commerciaux spécialisés par domaine d’application afin d’avoir plus de proximité avec nos clients », indique Fabien Ghez, Directeur Commercial. « Les projets actuels de Cailabs, en particulier dans le domaine des communications satellites-sol (Tilba) et de la mise en forme de lasers industriels (Canunda) nous ont conduits à renforcer significativement l’équipe technique depuis le début de 2020.”, précise Guillaume Labroille, Directeur Technique.

 

Un partenariat de distribution avec Edmund Optics

En parallèle Cailabs poursuit la consolidation d’un réseau de distributeurs pour assurer le suivi et la vente de ses produits en France et à l’international (Europe, Amérique du Nord et Asie), à l’instar du partenariat signé avec Edmund Optics il y a deux semaines. « Tous nos partenaires sont spécialisés dans la vente de produits photoniques, ont une excellente expertise technique ainsi qu’un maillage local important », poursuit Fabien Ghez. Aussi malgré les incertitudes sur l'évolution de la crise, Cailabs pense être en mesure de maintenir une croissance supérieure à +50% en 2020

 

L’entreprise compte aujourd’hui 58  collaborateurs et réalise 60 à 70% de son chiffre d’affaires à l’international. Pour faire face à cette croissance, Cailabs envisage un déménagement fin 2021, début 2022 pour passer de 1 250 à 3 500 m², toujours à Rennes. Courant mars , elle a ouvert un bureau à Paris .

 

Fibre optique : Cailabs opère une 4ème levée de fonds de 8 millions d'euros

 


L'évènement

Santé du dirigeant : une conférence en ligne pour ré-entreprendre sans s'épuiser

La crise du COVID-19 induit des changements majeurs : tout est possible, le meilleur comme le pire. Cette conférence, organisée par la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur en partenariat avec la CCI Morbihan, donne à l'entrepreneur des pistes pour entreprendre dans un monde plus incertain tout en veillant à se préserver.

Animée par Olivier Torres, professeur à l’Université de Montpellier et Montpellier Business School, Président de l’Observatoire Amarok, premier observatoire sur la santé des chefs d’entreprises et travailleurs indépendants ; Laure Chanselme, psychologue et Chihiro Kageura, chargée de mission, cette conférence sera centrée sur l'entrepreneuriat et l'entreprise : elle restituera les résultats de l’enquête nationale de l’Observatoire Amarok et abordera notamment la question de la vigilance entrepreneuriale et comment entreprendre dans l'incertitude avec cette reprise et ce redémarrage d’activité. La deuxième partie fera un focus sur l'entrepreneur en tant qu'individu et sur l'importance de se préserver pour pouvoir entreprendre sans s'épuiser.

LE 06 JUILLET 2020 - WEBINAIRE - DE 18H30 À 19H30

Recommandations