Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Export : l’agroalimentaire breton tire son épingle du jeu

Véronique Maignant, le 02.07.2019

12ème des régions françaises, assurant 2,4 % des exportations nationales, la Bretagne tire son épingle du jeu grâce à l’agroalimentaire. Ce secteur représente plus d’un tiers des exportations de la région soit trois fois plus qu’au niveau national. Ces chiffres sont tirés de l’Observatoire régional du commerce international publié ce lundi 1er juillet par la CCI Bretagne et BCI.

Avec un montant de 3,9 milliards d’euros, le secteur agroalimentaire cumule à lui seul 34,6% des exportations réalisées en 2018 par les entreprises bretonnes. La viande et les produits laitiers représentent plus de la moitié de ces ventes

Pas de grands bouleversements, depuis 2011, année de la 1ère édition « des entreprises bretonnes à l’international ». Si les échanges de la Bretagne à l’international restent stables, ils marquent toutefois une légère augmentation depuis 2014 avec un solde défavorable qui s’accentue. En cause : les produits pétroliers et raffinés dont reste dépendant la Bretagne. Avec un montant de 3,9 milliards d’euros, le secteur agroalimentaire cumule à lui seul 34,6% des exportations réalisées en 2018 par les entreprises bretonnes. La viande et les produits laitiers représentent plus de la moitié de ces ventes.

Loin derrière se trouve le secteur du matériel de transport avec 14,1 % des exportations. Si la part des autres secteurs n’excède pas 8 %, on note malgré tout qu’entre 2013 et 2018, le secteur des machines industrielles et agricoles et celui des produits informatiques et électroniques voient leurs ventes à l’export progresser de 5 points.

Sans surprise, l’Europe représente près de 70% des échanges de la Bretagne et l’Allemagne reste son premier partenaire. Viennent ensuite l’Espagne, l’Italie, la Belgique et enfin le Royaume-Uni. L’Asie confirme sa position de seconde zone d’échange, notamment du fait du poids croissant de la Chine.

Après un léger recul observé entre 2016 et 2017, les auteurs de l’étude pointent une très légère hausse-+1,2%- du nombre d’entreprises exportatrices qu’ils estiment à 3 716. Plus de 2/3 d’entre elles emploient moins de 20 salariés et de ce fait ne contribuent qu’à hauteur de 13% des exportations. A contrario, les 139 entreprises de plus de 250 salariés sont à l’origine de 42 % du total des exportations. Enfin, il est intéressant de noter que le nombre d’entreprises bretonnes, qui exportent régulièrement autrement dit depuis 5 années consécutives, ne cesse de croître pour atteindre 52,4% en 2018, soit une hausse de +4,4 % par rapport à 2016.

 

Malgré la guerre commerciale que se livrent la Chine et les Etats-Unis et la menace du Brexit, l’enquête menée par BCI et CCI Bretagne auprès des chefs d’entreprise montre que ces derniers sont plutôt confiants pour les 12 prochains mois : 59% d’entre eux envisagent une hausse de leurs exportations.

 

Retrouvez l'étude complète 


L'évènement

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Quelles sont les attentes et besoins des chefs d’entreprise et des commerçants pour le développement de leur activité ? Comment améliorer au quotidien la prise en compte de leurs préoccupations par les instances locales ? Pour participer à l’enquête, c’est ici.