Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Engrais naturels : Bio3G (22) passe sous le contrôle du Suisse Eléphant Vert

Véronique Maignant, le 10.10.2018

Bio3G est né il y a un peu plus de vingt ans, à Merdrignac dans les Côtes d’Armor. Le Groupe développe des formules naturelles pour permettre aux agriculteurs de prendre soin de leurs terres et cultures. Le Groupe Eléphant Vert annonce avoir acquis 51% du capital de la PME bretonne. Fort de 450 collaborateurs dans 6 pays en Afrique et en Europe, ce groupe industriel produit des amendements organiques, des biofertilisants, des biostimulants et des biopesticides 100% naturels.

Créé en 1997, le Groupe Bio3G de Merdrignac, situé en Bretagne (Côtes d'Armor),

Créé en 1997, le Groupe Bio3G propose une gamme complète d'une trentaine de produits naturels de biostimulation visant à optimiser le potentiel des sols et la santé des plantes. Depuis plus de 20 ans, Marc Guillermou, son fondateur et gérant n’a eu de cesse de chercher à faire mieux que l'agriculture raisonnée, en mettant au point des systèmes d'engrais naturels, «  fabriqués aux pieds des animaux grâce à la valorisation de leurs déjections ». Mais aussi en soignant les plantes et les sols. Résultat, avec plus de 350 collaborateurs, dont 250 commerciaux Bio3G a réalisé un CA 2017 de 37 millions d’euros. Les Clients de Bio3G sont les agriculteurs. Elle en compte plus de 30 000 sur l'ensemble du territoire français, mais également en Suisse et en Belgique.

 

51 % du capital cédé

Le capital de la société bretonne vient d’être repris à hauteur de 51% par Eléphant Vert. Ce groupe industriel, spécialisé dans les amendements organiques, les biofertilisants, les biostimulants et les biopesticides naturels opère sur un marché porteur, dans un contexte d'interdiction des pesticides et des fongicides. Eléphant Vert a été fondé à l'initiative de la fondation suisse Antenna Technologies, spécialisée dans la recherche et le transfert de technologies innovantes permettant de lutter contre la pauvreté et de promouvoir le développement durable. La stratégie vise à développer un réseau de PME en Europe, tel Bio3G ou, récemment, les actifs d’Or Brun, une PME vendéenne spécialisée dans les engrais organiques. Dans le même temps, elle entend déployer une base industrielle et commerciale dans neuf pays cibles en Afrique. Après le Mali et le Maroc, elle s’est implantée récemment au Sénégal.

 

Développer les synergies

A la suite de cette opération, le Groupe Bio3G accueillera le Groupe Elephant vert au sein de son conseil d'administration. Marc Guillermou, dirigeant et fondateur de Bio3G conserve la présidence et la direction de son groupe.
« Permettre aux agriculteurs et professionnels des espaces verts de produire mieux, voire plus, tout en respectant l'environnement, c'est ce qui nous motive, souligne-t-il. En renforçant nos perspectives de développement et de production, nous pouvons agir conjointement pour proposer des solutions issues de la nature et innovantes ». Les synergies voulues par ce rapprochement sont d'ordre industriel, commercial et géographique, tout en capitalisant sur une R&D moderne et performante pour proposer des solutions agronomiques innovantes.

 

Bio3G