Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Energy &+ (56) déploie un premier projet de pyrogazéification en Afrique

Véronique Maignant, le 14.02.2022

Après avoir levé 7 millions d‘euros il y a un an, via sa Holding W&Energy, Energy&+ , établie à Saint-Nolff (Morbihan), annonce le déploiement au cœur de la  République Démocratique du Congo (RDC) d’une centrale de cogénération, issue d’un  procédé de pyrogazéification du bois. Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme européen de  développement « Forets ».

Energy&+  est établie à Saint-Nolff  dans le Morbihan et compte une vingatine de salariés
DR

Depuis sa création par Adrien Haller en 2006, la société  Energy&+ ne cesse d’évoluer. Spécialisée dans la valorisation de la biomasse en énergie décarbonée pour les collectivités locales, les industries, les entreprises et les exploitations agricoles, l’entreprise s’est aussi lancée dans la transformation du bois en gaz de synthèse. Lauréate à deux reprises de l’appel à projet lancé par la Commission de régulation de l’énergie, CRE 5-3 « « installation de centrales de cogénération biomasse », la PME compte à son actif 90 installations de systèmes de méthanisation et biomasse, et prévoit de doubler rapidement son effectif de 20 personnes.

En janvier 2021 , la holding W & nergy , également présidé par Adrien Haller, a levé 7 millions d'euros afin de développer ses premières unités de pyrogazéification. Celles-ci consistent en un traitement thermique des matières sèches pour la production d'électricité et de chaleur. Intégrant l’ensemble des expertises métier, Energy&+ couvre désormais toute la chaîne de valeur, de l’ingénierie et la conception à la maintenance.

Production d'hydrogène vert

Dans le cadre du projet Forets (Formation, Recherche et  nvironnement dans la Tshopo)  financé par l’Union Européenne, Energy&+ a été retenu pour la conception d’une centrale de  cogénération à Yangambi, dans la Province de la Tshopo (RDC). Le Cifor* lui a également confié l’installation de cette première unité de cogénération ainsi qu’à R&SD Construction. Sa  livraison aura lieu au 2ème trimestre 2022. « Cette centrale de cogénération est basée sur la combinaison d’une unité de pyrogazéification de bois, délivrant une puissance de 150 KW électriques et 250 KW  thermiques et d’une unité de stockage électrique par batterie de 200 KWh, explique la société , avant de poursuivre : « avec un bilan carbone négatif, le système permet de valoriser durablement la biomasse forestière par  pyrogazéification, en produisant notamment de l’hydrogène vert - transformé à son tour en électricité et en chaleur utilisées localement. Ce procédé permet également de capturer le carbone sous forme de biochar, utilisé pour l’amélioration de la qualité agronomique des sols. »

L’accès à cette énergie renouvelable doit à terme créer des emplois non délocalisables autour de la collecte de la biomasse et développer des activités économiques utilisant l’énergie thermique à des fins de
séchage (bois d’œuvre et denrées alimentaires) et l’électricité à des fins industrielles. Elle est également source d’enrichissement des sols par le biochar.

En savoir plus sur Energy &+

* Centre de Recherche Forestière International

 


L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.