Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


En pleine levée de fonds, Konitys à Saint-Brieuc, couvre les JO d’hiver avec sa borne photo connectée

Véronique Maignant, le 14.02.2018

Avec Selfizee,  sa borne photo connectée pour évènements,  Konitys couvre les JO d’hiver depuis le  Comité national olympique et sportif français (CNOSF) installé à Grenoble. En parallèle, la start-up finalise  une levée de fonds pour entamer en 2018 le déploiement de 50 nouvelles bornes  dans les principales villes françaises.

Konitys

Créée en mars 2015 à Saint -Breiuc, par Sébastien Mahé et Benjamin Guyon, Konitys est spécialisée dans les solutions digitales innovantes d’animation d’événements privés et publics. Son produit phare est Selfizee, une borne photo connectée à impression immédiate. « Nous la proposons  en location  pour tous types d’animations : inaugurations, lancements de produits, séminaires, opérations marketing, animations grand public, etc, indique Sébastien Mahé.  A l’occasion des JO d’hiver, deux bornes sont actuellement à la disposition des familles d’athlètes  sur le site du CNOSF à Grenoble. Une sert à prendre des photos souvenir pour marquer les 50 ans des JO de Grenoble. Une autre permet aux familles d’enregistrer des vidéos personnalisées à destination des athlètes engagés à PyeongChang. C’est une superbe vitrine! ».  

Selfizee au CES Las Vegas

Quelques semaines auparavant, le staff  de la French Tech avait  également emporté une borne  Selfizee au CES de  Las Vegas. Tous ceux qui passaient sur le stand  pouvaient  immortaliser leur présence en envoyant par SMS ou e-mail, une photo aux couleurs de la French Tech. « Selfizee est devenu  un gros outil de développement de marques », souligne Sébastien Mahé.

 

2018 : déploiement national de 50 bornes

Depuis son lancement, Konitys a déployé douze bornes photos dans les principales villes de l’Ouest  ainsi que Lyon et Grenoble. «On accompagne  les ouvertures des restaurants du Groupe Le Duff, les animations des magasins Carrefour ou celles du Groupe Vinci. Nous les louons pour la durée de l’évènement ». D’ici fin 2018, l’entreprise va produire 50 bornes Selfizee  pour  couvrir tout le territoire national. « Il s’agit d’un nouveau modèle, plus performant, également adapté à la vente et fabriqué dans les Côtes d’Armor, gage de qualité et de suivi de fabrication.  Son prix à l’achat ?  6 500 euros. » Nous sommes d’ailleurs en train de finaliser une levée de fonds pour assurer son déploiement»

 

Levée de fonds en cours

Avec Selfizee,  Konitys  cible les centres commerciaux, les  concessions automobiles, les parcs d’attraction, les  photographes professionnels…tous les lieux d’animations grands publics.  La start-up cible aussi les particuliers pour les mariages ou les anniversaires. Hébergée au sein du « Village » du Crédit Agricole des Côtes d’Armor,  Konitys travaille avec des freelances  et emploie deux collaborateurs. « Au quotidien,  nous sommes une petite dizaine. Deux recrutement sont en cours ». En 12 mois, le chiffre d’affaires de Konitys a été multiplié par deux et ses dirigeants assurent renouveler cette performance. « 2018 sera une année de croissance. Avec la levée de fonds, nous allons passer  un cap ».

 

Bradeet et Digitea, deux autres solutions en développement

Si Selfizee représente 70% de l’activité de Konitys, le reste se répartit entre les solutions  Brandeet et Digitea.  « Brandeet est la petite sœur de Selfizee. C’est le même principe, sauf qu’à la place d’une borne, le public utilise son smartphone.  L’application permet  de collecter des données qualifiées, des contacts et les inviter à partager leur photo sur les réseaux sociaux ». Digitea est une autre solution « évènementiel » qui permet l’organisation  de jeux concours ou d’enquêtes de satisfaction pour animer un  point de vente. « Là encore, nous sommes en plein développement sur Androïd et Ios avec des plus en plus de demandes", conclut Sébastien Mahé, également dirigeant de l’agence  en communication digitale Loesys à Saint-Brieuc. 


Taille du texte

L'évènement

Le 23 juillet à Rennes, "on en parle" au WTC : face aux sanctions américaines, quelle attitude adopter ?

Le 23 juillet  à Rennes, "on en parle" au WTC : Face aux sanctions américaines, quelle attitude adopter ?

Rendez-vous à partir de 17h 30 à la CCI Ille-et-Vilaine - découvrir programme et inscription