Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

"En 2021, il faut que les dirigeants retrouvent leur statut d'entrepreneur", Pierre Montel, président de la CCI du Morbihan

Maude Duval, le 13.01.2021

Rebondir. A l'instar des entreprises qu'elle représente, la CCI du Morbihan amorce cette nouvelle année en mode projets. Privé de cérémonie des voeux, Pierre Montel, président de la CCI du Morbihan, a présenté les engagements de la chambre consulaire en termes d'accompagnement des entreprises et d'aménagement des territoires. Perspectives 2021.

Pierre Montel, président de la CCI du Morbihan
Aude Sirvain

"La crise sanitaire et économique que nous traversons révèle l'importance de l'humain dans la vie économique. Malgré des moyens réduits, la CCI du Morbihan a su s'adapter et faire preuve de réactivité pour soutenir les entreprises locales et accompagner l'évolution de l'économie", résume Pierre Montel, président de la CCI du Morbihan.

Plus de 700 entreprises accompagnées dans leur rebond

Depuis mars 2020 et le premier confinement, plus de 2 000 entreprises ont été en contact avec la CCI du Morbihan au travers du N°Vert mis en place et des campagnes d'appels sortants. 700, et majoritairement des commerces, sont depuis accompagnées par le réseau consulaire que ce soit pour flécher des aides financières, développer des solutions numériques, soutenir l'emploi local et sécuriser des projets de développement. "La crise a également révélé la force du réseau consulaire et sa proximité avec les entreprises, sa capacité à mailler les territoires et fédérer les partenaires", souligne le président de la CCI du Morbihan, fervent promoteur de l'intelligence collective pour soutenir et faire grandir l'économie locale.

Aux côtés des services de l'Etat, la CCI du Morbihan a facilité l'accession aux aides gouvernementales. En 2020, selon la Direccte, plus de 13400 entreprises morbihannaises ont sollicité l'activité partielle et jusqu'à 74 800 salariés en ont bénéficié. Côté aides financières, plus d'un milliard d'euros au total a été distribué aux entreprises morbihannaises : 933 millions d'euros sous forme de PGE ont été octroyés à 6 611 entreprises et plus de 110 millions d'euros distribués dans le cadre du Fonds de solidarité. "Pour chacune de ces aides et d'autres, la CCI du Morbihan a travaillé en étroite collaboration avec les services de l'Etat et facilité leur obtention auprès des entreprises", de souligner Pierre Montel.

Soutenir les transitions

En 2021, les élus et collaborateurs de la CCI du Morbihan restent mobilisés sur l'accompagnement des entreprises et leur rebond. "Nous allons faciliter l'application du Plan de relance et aider les entreprises à faire face", explique le président qui entend également accélérer les transitions au niveau local. "Les difficultés ont accéléré certaines transformations comme le télétravail, la production industrielle, les changements de comportements de consommation notamment. De nouvelles filières émergent et montrent leur évidence comme l'hydrogène, la prégnance de l'écologie et de la numérisation. Revenir à la normale ne veut pas dire revenir en arrière et la CCI du Morbihan saura accompagner ces évolutions."

Des projets immobiliers pour participer à la relance

Côté projets, la CCI du Morbihan entend faire vivre son patrimoine, "à la fois pour assurer une gestion de bon père de famille, mais aussi et surtout pour soutenir l'économie des territoires et participer concrètement au rebond de l'activité", souligne Pierre Montel.

Ainsi, à Pontivy, la CCI du Morbihan projette la rénovation de son local, sis rue Nationale, pour y héberger des commerçants et des entreprises. "700 000 euros de travaux sont programmés." Idem à Lorient où la CCI du Morbihan pilote un projet immobilier structurant : "la création d'ensembles immobiliers avec des partenaires privés, sur le site de la Base notamment." Les contours seront précisés courant premier semestre 2021. Enfin à Vannes, la CCI du Morbihan, qui a mis en vente les locaux de sa délégation qui ne sont plus adaptés à son déploiement, souhaite participer à la construction d'un pôle dédié au tourisme d'affaires avec un nouveau Parc Chorus. "Nous avons réitéré notre projet aux élus vannetais", a mentionné le président consulaire.

Retrouver la prise de risque

"Durant la crise, l'Etat a été exemplaire et a tout mis en oeuvre pour protéger les individus, les entreprises, les organismes et cela était nécessaire. A long terme, il faut que les dirigeants retrouvent leur ADN d'entrepreneur et renouent avec la prise de risque qui est source d'innovations et d'évolution des structures", conclut Pierre Montel, comme un voeu suprême pour cette nouvelle année.


L'évènement

Les enjeux de l'économie verte. Inscrivez vous dès à présent à cette (visio) conférence organisée le 26 janvier par le Club Totem

Les enjeux de l'économie verte. Inscrivez vous dès à présent à cette (visio) conférence organisée le 26 janvier par le Club Totem

Généralement réservé aux membres, le Club Totem ouvre sa prochaine conférence à tous les chefs d’entreprises des Côtes d’Armor. Une bonne opportunité de découvrir les enjeux de l’économie verte et de connaître les programmes d’appui mobilisables pour les entreprises. Cette conférence sera animée par l'Association Créativ et ponctuée de témoignages d'entreprises du territoire engagées dans cette thématique. Pour participer en présentiel ou en visio, il suffit de s'inscrire.

Recommandations